5 astuces pour s’alléger en cette rentrée

Début septembre nous sommes tous submergés. Tout le monde rentre de vacances, tout le monde prend des rendez-vous, organise des réunions, planifie l’année… L’effervescence est à son comble. Mais cette période stimulante peut également être stressante. Je suis souvent partagée par cette ambivalence, mais j’ai choisi de n’en tirer que le positif. Voici mes astuces :

  1. Etre raisonnable

Le début d’année scolaire est un peu similaire au début de l’année civile : les bonnes résolutions fleurissent, mais dépérissent bien vite.

Je vous conseille donc d’être raisonnables dans votre choix d’activité par exemple, pour vous comme pour vos enfants. Serez-vous vraiment motivés en plein mois de novembre pour emmener votre fils à la musique à 9 heures un samedi matin ? Allez-vous vraiment tenir le rythme en faisant aquagym le mardi soir, yoga le jeudi, zumba le vendredi et course à pied le dimanche ?

Je ne pense pas ! Choisissez des horaires que ne vous percevez pas comme des obstacles, ne vous inscrivez pas à trop de cours de sport, ne vous inscrivez pas dans une salle si vous ne pouvez pas y aller à pied et/ou si vous n’avez jamais fait de sport.

Mon conseil : inscrivez votre enfant à une activité qu’il a vraiment envie de faire, et ne vous inscrivez qu’à un seul cours ou dans une seule salle à côté de chez vous.

2. Savoir dire non

Savoir dire non : c’est plus difficile qu’il n’y parait, et je réalise que j’ai trop souvent tendance à dire oui pour faire plaisir. C’est en discutant avec ma coiffeuse qui me disait n’accepter que ce qu’elle avait vraiment envie de faire que j’ai décidé de changer d’attitude. Je me disais « Bon après tout il/elle a besoin de se changer les idées, je peux l’accompagner » mais je n’en avais aucune envie et aurais préféré consacrer mon temps à ceux avec qui je me sens bien.

Posez-vous cette question à chaque fois : Avez-vous vraiment envie de faire cela ? Ou le faites-vous pour faire plaisir à quelqu’un ? 

Si vous osez refuser vous verrez que vous allez vous alléger, et que les conséquences seront minimes pour l’autre !

 

3. Vous délester

Combien de fois vous êtes-vous dit en passant sur Facebook : « Oh mais qu’est-ce qu’il/elle m’énerve ! » Peut-être même avez-vous bloqué les notifications des personnes :

  • trop égocentriques
  • qui passent leur temps à s’extasier devant leurs enfants, photos (atroces) à l’appui : « Son premier caca dans le pot je suis trop émue »
  • trop négatives : « J’en peux plus des embouteillages. / J’en peux plus du temps à Paris. / Je suis trop fatigué / Personne ne m’aime »
  • trop approximatives avec la langue française
  • trop arrogantes « regardez ma nouvelle voiture / ma femme tellement belle / ma réussite »

Après avoir bloqué ce type de notifications, j’ai même décidé de supprimer ce genre de personnes de ma liste d' »amis » car il ne s’agit pas d’amis tout simplement. En général ce sont des gens avec qui vous n’aviez de toute façon aucune interaction, et que vous ne reverrez certainement pas, donc autant s’en libérer. Et pour l’avoir fait, je peux vous dire que ce petit clic sur « supprimer de la liste » provoque une vraie libération.

De même, vous connaissez ces personnes que vous prenez toujours l’initiative de relancer, qui doivent venir vous voir mais ne le font jamais, qui ne vous donnent jamais de nouvelles sauf si elles ont besoin d’un service ? Ca me fait toujours mal au coeur de le constater, mais elles existent ! Petit conseil amical/radical : arrêtez tout. Ne leur écrivez plus, voire même surprimez leur numéro, et je peux vous dire une chose : elles ne vous manqueront pas, et ne se rendront certainement compte de rien… ou alors trop tard quand vous serez passés à autre chose.

4. Faire du vide

Rien de tel pour bien démarrer l’année que de se désencombrer. Cela s’applique à son intérieur comme à son esprit, et les deux vont de pair. N’hésitez pas à donner à Emmaus les objets de décoration ou les vêtements qui ne vous apportent pas de joie.

De même débarrassez-vous enfin de ces ustensiles de cuisine que vous n’utilisez jamais, de ces souvenirs encombrants dans tous les sens du terme.

Donnez ce pull qui vous a été offert mais que vous ne portez pas parce qu’il ne vous va pas.

Voici une règle drastique mais efficace : ne gardez que ce qui vous apporte de la joie (méthode Marie Kondo) et que vous avez utilisé dans les deux derniers mois. Si tel n’est pas le cas (hormis pour ce qui est saisonnier) : faites de la place !

5. Faites-vous plaisir

Oui vous avez le droit de prendre rendez-vous pour ce massage dont vous rêvez depuis des mois. Oui c’est un petit budget, mais vous le méritez… et vous pouvez trouver des offres intéressantes sur des sites comme Balinéa !

Oui vous pouvez regarder L’Amour est dans le Pré installée tranquillement chez vous, plutôt que de vous forcer à aller à la réunion de parents d’élèves.

Réservez-vous du temps, pour aller boire un cocktail avec une amie.

Faites quelques boutiques pendant votre pause déjeuner.

Flânez un peu sur internet et sur les blogs qui vous font du bien (le mien ? ) 😉

Voici ce qui me passe par la tête ce soir, et je vais appliquer certains de mes conseils car oui ça sent le vécu. Si vous avez des astuces à ajouter elles seront les bienvenues !

Voir aussi:

16 commentaires
13 likes
Pécédent article: Détails du dimancheArticle suivant: J’ai testé : les cours sur Gym Direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
Archives
Derniers articles
Calendrier
décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031