Un mascara à fuir

Un bref article suite à mon article de lundi sur la GlossyBox de décembre. Je vous ai dit en être satisfaite, cela s’est révélé vrai pour le démaquillant Payot qui est très agréable et efficace, le gommage est pas mal mais les grains ne sont pas suffisamment gros à mon goût.

Le mascara m’intriguait et j’espérais en être contente car c’était le seul élément de maquillage de la Box, je l’ai appliqué hier et c’était catastrophique!

Il s’agit du Fairy Lashes mascara de chez Jelly Pong Pong

La brosse m’a tout de suite alertée, elle perd des poils, mais en même temps ils restent accrochés donc c’est dangereux quand on se maquille, typiquement le genre de choses qui peut nous blesser.

Il faut savoir que quand j’applique mon mascara je déborde toujours sur la paupière supérieure, mais avec un coton-tige imbibé de Bioderma il n’y paraît rien… sauf que là j’ai cr ne jamais pouvoir enlever ces taches noires. C’était tout de suite sec et bien incrusté, j’ai dû gratter avec les ongles, super pour la paupière…

Le résultat était correct mais sans plus, j’ai l’impression que ce mascara est épaississant mais j’ai surtout détesté la sensation d’avoir les cils tous secs et tous rigides.`

L’apothéose a été hier soir au moment du démaquillage: il était plus tenace que le plus résistant des Waterproof (et je n’ai pas vu de mention Waterproof sur ce mascara) J’ai utilisé mon démaquillant visage et yeux habituel qui n’a rien enlevé, puis le démaquillant Payot qui était censé être uniquement pour le visage mais qui était un peu plus efficace, puis de la lotion puis du Bioderma… et j’avais encore les cils rigides.

Bref je ne connaissais pas du tout cette marque mais je vais tout simplement la fuir.

L’avez-vous testé? L’avez-vous eu dans votre Box car je sais qu’elles sont différentes.

 

A demain pour un look post grossesse ;-)

Voir aussi:

Un gommage à croquer
Maquillage : mes deux favoris chez MAC
Long Lasting Sticks Kiko : mode d'emploi