5 astuces pour avoir de beaux cheveux

J’avais envie de rédiger cet article depuis longtemps car j’utilise au quotidien plusieurs méthodes qui m’ont permis d’améliorer l’état de mes cheveux. Je vous présente ici des méthodes naturelles, mais aussi le shampoing L2T de Lorebell qui m’a aidée à freiner la chute de cheveux assez massive que je subissais après la fin de l’allaitement.

1 L’huile de coco

Une fois par semaine, ou une fois tous les quinze jours en fonction de leur état de sécheresse, j’applique de l’huile de coco bio sur les longueurs et les pointes. Je la laisse poser une heure avant de faire un shampoing, et si je trouve qu’ils en ont vraiment besoin, je la laisse poser toute la nuit, en ayant pris soin d’utiliser une taie d’oreiller à laquelle je ne tiens pas trop car l’huile de coco a tendance à laisser des traces.

Si vous n’en avez jamais utilisé, ne soyez pas surprises : l’huile de coco se présente sous forme solide et se liquéfie à partir de 25 degrés. Mais elle est très pratique ainsi : il suffit d’en prélever un peu avec les doigts, et elle fond dans la main.

Si vous souhaitez en amplifier les bienfaits, vous pouvez l’appliquer sur cheveux humidifiés au préalable à l’eau chaude, puis les enrober ensuite dans une serviette chaude. La chaleur en décuplera l’action puisque les écailles du cheveu seront ouvertes.

Attention au rinçage : deux shampoings sont indispensables pour enlever tous les résidus d’huile.

Vos cheveux seront ensuite doux et brillants !

2. La levure de bière

Je fais régulièrement des cures de levure de bière et/ou de germe de blé. Tous les deux sont riches en vitamines B, indispensables à la santé de la peau et des cheveux. C’est une méthode peu onéreuse et efficace ! La levure de bière se vend partout, et coûte moins de 4 euros. Il faut en prendre une cuillère à soupe par jour. Vous pouvez la saupoudrer sur vos aliments, mais j’ai toujours eu l’habitude de prendre une cuillère directement le matin, pour être certaine de ne pas l’oublier.

Grâce à cela vous allez retrouver du volume et de la brillance.

3. Activer la micro-circulation

La micro-circulation permet de stimuler la pousse des cheveux. Pour l’activer rien de plus simple : il vous suffit de vous masser le cuir chevelu au moment de faire votre shampooing. Vous savez, comme le font les coiffeurs (sans la nuque inconfortable au bac en prime ! ) Utilisez la pulpe des doigts et effectuer des mouvements circulaires légèrement appuyés. J’ai pris l’habitude de le faire à chaque lavage, et également lorsque mon huile de coco est en train de poser. C’est un véritable moment de détente !

Le sport joue également en leur faveur car cela relance la circulation sanguine : rien de le que des séances de yoga ou des sessions de course à pied pour leur rendre service.

4. Eviter la chaleur

Plus vous laisserez vos cheveux sécher à l’air libre, mieux ils se porteront.

Si l’étape du brushing ou du séchage au diffuseur est néanmoins indispensable, je vous conseille de sécher d’abord au maximum les cheveux avec une serviette adaptée, pour absorber l’essentiel de l’humidité, puis de procéder au séchage à basse température.

De mon côté je choisis la température et la force de séchage minimales, pour un séchage avec diffuseur tout en douceur (je vais d’ailleurs consacrer un article à mon nouveau sèche-cheveux) puis je finis à l’air froid qui me permet de mieux définir mes boucles et de les faire tenir plus longtemps.

5. Utiliser un shampoing efficace

J’ai perdu beaucoup de cheveux à cause de la fin de l’allaitement (et sûrement aussi à cause de mon Lévothyrox mais c’est un autre sujet). En plus de toutes mes astuces habituelles, j’ai eu envie de tester pour la première fois un shampoing anti-chute.

Je me suis donc tournée vers le Shampoing L2T des laboratoires Lorebell. Ses composants (silicium organique et viamine E) ont deux actions majeures :

  • retarder la chute des cheveux
  • les rendre plus résistants 

Il est recommandé pour les chutes de cheveux ponctuelles comme après un dérèglement hormonal ou des traitements chimiques, mais il a également une action préventive.

Il s’associe tout à fait à vos soins habituels. De mon côté je le complète systématiquement avec l’un de mes masques bio car j’ai besoin de beaucoup de nutrition.

 

Il agit parfaitement en complément de gélules par voie orale (et le meilleur en la matière reste le Forcapil à mes yeux).

Le flacon est sobre, la texture fluide et légère, au parfum subtil.

Après quelques utilisations j’ai trouvé que ma chevelure était plus dense et surtout que je perdais moins de cheveux. Heureusement car les pelotes de cheveux qui tombaient dans la douche commençaient à m’impressionner !

 

J’espère que cet article vous a intéressées. Maintenant je serais très curieuse de savoir quelles sont vos astuces pour avoir de beaux cheveux.

5 commentaires
10 likes
Pécédent article: Détails de PâquesArticle suivant: Jardin partagé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930