5 astuces pour bien porter une robe vintage

Lorsque j’ai adopté un look années 50 pour mettre en avant la ligne d’électroménager rétro de Kenwood, j’ai réalisé qu’il m’était facile d’adopter un maquillage et une coiffure dans cet esprit, mais que je n’avais pas de robe vintage. C’est dommage car le look aurait été plus abouti. J’ai donc eu envie de regarder ce que je pouvais trouver dans ce domaine.

Mon envie de consommer mieux, à savoir moins et de préférence bio et naturel, s’accompagne d’un besoin de revoir ma façon de consommer dans son ensemble. Je fais beaucoup moins de shopping qu’il y a quelques années, mes achats sont réfléchis et il m’arrive désormais très rarement d’acheter un vêtement et de m’en séparer sans l’avoir porté.

J’ai envie de m’orienter davantage vers les marques éthiques et responsables, mais je suis encore attirée par les grandes enseignes qui me proposent de la mode à petit prix. Pour trouver un équilibre et satisfaire mes envies de nouveauté, j’ai trouvé un compromis : je donne beaucoup les pièces que je ne porte plus (à mon entourage et à des associations) et lorsque je vais déposer des objets chez Emmaus, j’en profite pour regarder ce que je peux y acheter car je sais que je fais une bonne action et que je donne une deuxième vie aux vêtements.

Il y a quelques jours ma mère et moi sommes allées dans 3 boutiques Emmaus, et nous nous sommes concentrées sur les robes car elle en cherchait. Evidemment elle a trouvé des manteaux, des lunettes, des livres mais pas de robe dans la première boutique car c’est toujours un peu comme ça quand on cherche quelque chose de précis non ? Finalement nous avons trouvé une jolie robe dans la deuxième boutique, et je vais vous livrer mes astuces sur le thème de la robe vintage.

1 L’achat en boutique

L’idéal à mes yeux est d’aller dans une friperie ou dans une boutique solidaire. Vous en trouverez dans toutes les villes donc pour une fois ce n’est pas réservé aux parisiennes. De mon côté mes favorites sont les boutiques Emmaus car on y trouve de tout. Ainsi vous pouvez dénicher une jolie robe, mais aussi un peu de porcelaine rétro ou des romans pasionnants en très bon état… tout en faisant une bonne action.

En ce moment j’écoute souvent le podcast Chiffon consacré à la mode, et j’ai remarqué que toutes les jeunes femmes stylées interviewées disaient donner les vêtements dont elles voulaient se séparer… à Emmaus justement ! Ces boutiques regorgent donc de véritables pépites, et les dernières où je suis allée étaient très bien présentées, l’odeur désagréable des friperies en moins.

2 L’achat en ligne

Nénamoins si vous n’avez pas ce type de boutique à proximité, ou tout simplement pas envie de vous y rendre, vous pouvez acheter en ligne. Il y a le marché de l’occasion bien connu sur ebay ou sur les différents sites de vide-dressing (Vestiaire Collective, Vide-dressing…) mais vous pouvez aussi trouver des robes neuves à l’esprit vintage. Je sais en effet que certaines ne supportent pas l’idée d’acheter des vêtements qui ont déjà vécu, et cela peut se comprendre.

J’ai fait le tour de quelques sites et j’ai eu un coup de coeur pour une superbe robe femme au look rétro-vintage chez American Vintage. J’ai aimé l’imprimé, les couleurs fortes… La robe fait le look à elle toute seule !

Pour l’accessoiriser j’adore l’idée d’un manteau masculin et de bottes plates (mais pas des bottes de pluie comme ci-dessus). Mieux vaut ne pas renter dans le total look rétro (escarpins et trench ceinturé) sous peine d’être déguisée… sauf si vous avez le look pin-up au quotidien. Voici les accessoires que je conseille justement.

3 Les accessoires

L’idée est de calmer le jeu car les robes vintage et rétro sont très féminines / colorées / fortes.

Avec une robe vintage typique (marquée à la taille, évasée, longueur genou) comme celle-ci :

 

Je conseille un manteau droit camel, très actuel (Pimkie en l’occurence) :

Et des bottines en velours et talon bois, au charme fou (ne pas craquer). Celles-ci viennent de chez Sézane :

4 Le maquillage

Je vous conseillerais le trait d’eye-liner qui revient en force et s’adapte à tous les styles, mais sans rentrer dans la caricature de la pin-up avec mouche au coin de la bouche et lèvres rouges. Je le verrais plutôt avec des lèvres naturelles et un joli teint travaillé en légèreté :

Concernant l’eye-liner, j’ai enfin trouvé mon bonheur avec le classique de chez Sephora, très facile à manier et qui fait un joli trait. Il a un noir bien intense et il coûte moins de 11 euros, que demander de plus ?

5 La coiffure

Bien-sûr tout est permis et la mode est un jeu. Mais avec une robe aussi féminine, j’opterais pour des cheveux détachés, au flou savamment maîtrisé.

Ce ne sont que des suggestions, mais j’ai aimé imaginer un look autour d’un style de vêtement ! Vous aimez l’idée ? Maintenant il ne me reste plus qu’à trouver une robe vintage pour mettre cela en application… Et je dois dire que la robe American Vintage me tente beaucoup.

 

2 commentaires
9 likes
Pécédent article: La chtite pauseArticle suivant: Détails du dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930