5 points essentiels que j’améliore en 2017

Chaque début d’année apporte son lot d’envies de changement. J’aurais pu énoncer mes bonnes résolutions au mois de janvier, mais j’ai parfois l’esprit de contradiction. Plutôt que de faire une liste de promesses plus ou moins réalisables, j’ai envie de partager avec vous ce que je suis en train d’améliorer.

Le lâcher-prise

J’ai souvent tendance à être trop exigeante envers moi-même et à ne pas me lancer si j’estime que ce que je fais n’est pas à la hauteur de mes attentes.

Mon blog en est l’exemple le plus concret : en tant que professeur de Lettres Classiques, je me dois d’écrire correctement, de structurer ma pensée comme je l’ai appris et appliqué en rédigeant des dissertations

J’avais envie depuis longtemps d’écrire des billets d’humeur, mais je voulais que ce soit parfaitement organisé avec une introduction, un développement sous forme de progression et une conclusion. Cependant cette rigueur devient de la rigidité et le carcan que je m’imposais était trop pesant… donc je n’écrivais rien !typewriter-801921_960_720

En janvier, je ne sortais pas de chez moi, n’avais aucune nouveauté vestimentaire à présenter, et du temps libre à ma disposition. J’ai donc décidé de me lancer et d’écrire vraiment sur les sujets qui me tenaient à coeur. Résultat : j’ai adoré rédiger librement, sans entraves, et je n’ai jamais eu autant de commentaires, moi qui étais attristée du fait d’avoir peu d’échanges avec les lectrices. Cet article sur la mort des blogs est le premier d’une longue série. J’ai sous les yeux une liste d’articles que j’ai en tête, et que je me ferai un plaisir d’écrire sans disserter 😉

Les conseils avisés

Autant je n’écoute pas les conseils qui peuvent m’être adressés pendant la grossesse, autant j’aime suivre les conseils et astuces de personnes qui sont plus spécialisées que moi. Dans le domaine du blog toujours, je dois reconnaître que je ne connais presque rien au niveau technique. Je n’ai jamais suivi de formation dans le domaine informatique. J’ai créé mon blog seule sous WordPress, mais je dois mes améliorations à Vanessa et Matthieu qui m’ont toujours aidée.

Je connais l’interface de mon blog, je n’ai pas besoin d’aide au quotidien, mais dès que l’on me demande une action plus technique, je les remercie d’être présents !home-office-336378_960_720

Une fois de plus, grâce au temps qui m’était donné ces dernières semaines, je me suis inscrite à des groupes Facebook de discussion et d’entraide entre blogueuses. Cela m’apporte de nouvelles idées et me fait découvrir de nombreux blogs. Ne pas rester concentrée sur mon blog et sur ceux que je visite régulièrement m’a permis d’élargir mon horizon.

Pour tous les points techniques, j’ai découvert deux blogs riches en détails : No Tuxedo et Web & Girls.

Les souvenirs

Chaque jour nous construisons des souvenirs, mais à l’ère du tout numérique, nous n’avons plus rien de tangible. Quand nous voulons montrer des photos, il faut aller sur l’ordinateur, chercher parmi les milliers de photos stockées, ne pas forcément trouver et abandonner. J’ai donc décidé d’en imprimer davantage, sous différentes formesphone-690091_960_720

J’ai déjà offert deux calendriers photos en début d’année, qui ont fait le plus grand plaisir des personnes concernées, bien plus que si je leur avais offert une boîte de chocolats pourtant au même prix ! J’ai également réalisé des objets personnalisés. Aujourd’hui on peut également imprimer ses photos sur toile, en grand format façon poster… Les sources d’inspiration et les supports sont légion, notamment sur des sites spécialisés comme PosterXXL

Ce que je préfère ce sont les livres photos, et je n’en crée pas suffisamment ! Cela prend du temps, c’est vrai. Mais plutôt que de passer une soirée devant la télévision en zappant de « Super Nanny » à « BFM » puis à « En quête d’action » en disant qu’il n’y a décidément rien (ce que j’ai fait hier soir), pourquoi ne pas se plonger dans ses photos et au moins les transférer sur le site de création pour initier le mouvement ? Je suis tellement heureuse quand je vois mes enfants regarder les livres photos, ce qui leur arrive très souvent.

Quand je n’ai pas le courage, je me contente de simples tirages, comme au temps des pellicules photos, mais je sais que ces photos seront bien plus regardées que celles qui sont stockées sur ordinateur. Concernant le prix, les offres et les promotions sont aujourd’hui tellement nombreuses que ce n’est pas une bonne excuse.old-1130731_960_720

Il faut simplement changer ses habitudes. D’ailleurs je vais profiter du temps que j’ai aujourd’hui pour passer une commande !

Le langage

Nous avons remarqué qu’Hélia commençait souvent ses phrases en disant « En fait ». Nous lui avons fait la réflexion, ce qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Résultat : Solal est devenu notre petit guetteur de mots… et il nous a fait remarquer que nous aussi nous disions beaucoup « En fait ». Nous ne débutons pas cette phrase par cette locution donc son usage est parfois à propos, mais nous l’utilisons trop, c’est certain.book-1798_960_720

Depuis j’ai l’oreille attentive, et j’ai remarqué que tout le monde l’utilisait, tout le temps et trop : à la radio, à la télévision, dans les interviews notamment, quand la personne interrogée n’est pas habituée à se prêter au jeu et tente de formuler sa pensée.. Vous ferez attention et me direz si vous le remarquez aussi ? Attention je ne dis pas que c’est incorrect, c’est simplement qu’il faut savoir doser son usage.

De même j’avais remarqué à une période que nous disions trop « du coup », et j’ai une fois de plus constaté que c’était un tic langagier de beaucoup de monde, pas forcément joli, à éviter « du coup » 😉 et à utiliser avec parcimonie.

Il n’est pas évident d’arrêter ce genre d’habitudes. Quand nous y prêtons attention, nous ne remarquons plus que ça et réalisons à quel point ça a envahi nos propos.

Avez-vous remarqué d’autres tics de langage dans l’air du temps ?

La concentration

La mode est de plus en plus à la déconnexion et je trouve cette initiative très saine.censorship-610101_960_720

Je réalise que je suis ultra connectée, et je ne suis pourtant pas une geek à la base. Je ne suis pas concentrée sur une seule tâche et je réalise que je suis sans arrêt divertie.

L’exemple typique presque quotidien : j’écris un article sur mon blog, la télé allumée dans mon dos, et je m’arrête – au bout de deux phrases ou quand les photos chargent – pour consulter mes mails, aller sur Facebook, regarder mon téléphone qui a affiché une notification What’s App… Ensuite je me retourne pour voir si la tenue choisie par la candidate des Reines du Shopping me plait, puis mes enfants me demandent une feuille, des feutres…office-620822_960_720

Bref : je ne suis jamais concentrée et je veux absolument changer cela car je suis beaucoup moins efficace, je suis dans la dispersion constante.

Pour rédiger cet article par exemple :

  • J’ai éteint la télé
  • J’ai ouvert les fenêtres pour être au frais et entendre quand même les bruits de l’extérieur qui meublent le silence parfois oppressant quand on est seule
  • J’ai retourné mon téléphone pour ne voir aucune notification
  • Je n’ai cliqué sur aucun autre onglet de mon ordinateur
  • J’ai mes carnets d’idées sous les yeux. Parfois rien ne vaut un carnet et un stylo !
  • Je ne me lève pas pour reprendre un thé au bout de 3 minutes, un biscuit, un verre d’eau…

Et pourtant ce n’est pas l’envie, et surtout les réflexes qui manquent. Vous me direz que cette attitude est peut-être antinomique avec le premier point évoqué (le fameux lâcher-prise) mais je crois que la rigueur dans ce cas-là est fructueuse. Qu’en pensez-vous ? Vous qui êtes donc noyés dans ma pensée prolixe, beaucoup plus longue car elle n’est pas entravée par des distractions.

Il est temps pour moi de conclure sous peine de vous noyer sous mes propos. Ces 5 points me tenaient à coeur, et je sais que le fait d’en prendre conscience et de travailler dessus en modifiant mon attitude me permet de me sentir plus sereine, plus légère, et d’être pleinement dans le moment présent.bubble-1162282_960_720

Vous sentez-vous concernés par les points évoqués ? Que voulez-vous améliorer ?

 

34 commentaires
2 likes
Pécédent article: Dernier look de grossesse ?Article suivant: Pourquoi faire appel à un décorateur d’intérieur

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930