8 fautes de français à ne plus commettre

En tant que professeur de lettres classiques, je m’intéresse à la langue française, que je trouve superbe mais difficile à manier, je le concède ! Il y a certaines erreurs que je tolère sans problème puisque je connais la complexité du français, mais d’autres m’énervent au plus haut point. Celles que j’énumère ici sont en général commises par des personnes qui ont l’impression de bien parler, je crois que c’est ça qui m’énerve le plus.

Je prends soin de barrer les erreurs que je donne dans les exemples pour que vous ne les assimiliez pas. C’est une habitude que j’ai prise dans mon métier : en effet quand on voit une phrase inscrite, on l’enregistre, qu’elle soit bonne ou fausse, donc je fais attention à vous 😉

Je n’ai pas mentionné les traditionnels et insupportables « Au jour d’aujourd’hui » « Je vais au coiffeur »

1.Une espèce de…

Et oui, il faut dire « une espèce de… » même quand le mot suivant est masculin. Cela semble tout à fait logique puisque « espèce » est féminin et que « une » est le déterminant qui s’y rapporte… Mais je ne compte plus les personnes qui disent « un espèce de meuble » par exemple.

Pour le retenir, je vais citer mon professeur d’Hypokhâgne, mon cher Monsieur Sourdillon : « On dit une espèce de con. » 😉

2. Près de

« Ah ben comme ça elle n’est pas prête de réussir ! » Je ne compte plus le nombre de fois où j’entends ce genre de phrases : à la télévision, à la radio… et souvent par des journalistes.

Or il faudrait dire « Elle n’est pas près de parler correctement. » par exemple 😉 Il faut utiliser la locution « près de » indiquant la proximité et non l’adjectif « prêt(e) » suivi de la préposition « à », que l’on utilise dans cette acception :

« Elle est prête à tout pour ne plus faire d’erreurs. »

3. Entre parenthèses

En tant qu’adepte des parenthèses – vous avez dû le remarquer, rien qu’en voyant le nom du blog – j’aime que l’usage de cette jolie ponctuation (souvent controversée mais qui donne lieu à toutes les digressions) soit respecté. Mais là j’évoque les gens qui utilisent « entre parenthèses » pour dire « entre guillemets ».  Avez-vous remarqué le nombre de personnes qui se trompent ? Celles qui remportent la palme sont celles qui disent entre parenthèses en faisant le signe des guillemets…

En cherchant une image de guillemets, je suis tombée sur cet article déconcertant du Monde : Stop aux guillemets avec les doigts

4. Une échappatoire

Vous allez dire que je chipote et je vous le concède. Mais les personnes qui utilisent le terme « échappatoire » le font souvent de manière pompeuse, avec une certaine fierté… et se trompent de genre ! Quitte à l’utiliser, autant faire les choses bien, ou employer un synonyme plus sobre : issue, sortie, prétexte…

5. Amener au lieu d’apporter

J’ai tellement entendu ma mère dire, quand nous étions enfants :

« J’amène quelqu’un ; j’apporte quelque chose » que je devais faire figurer ces verbes ici. Ainsi on dit « Je t’apporte un livre » et non « Je t’amène un livre » que l’on ne prend pas la main 😉

6. Se rappeler quelque chose

De même on dit :

« Je me souviens de quelque chose » car le verbe est intransitif, donc suivi du COI (allez on se souvient de ses cours de collège 😉 )

« Je me rappelle quelque chose » car le verbe est transitif, donc suivi du COD.

Meri maman une fois de plus, car elle nous a souvent répété cela également.

7. Pallier un manque

Qui n’a jamais entendu à la radio « Pour pallier au manque de personnel à l’hôpital, les heures supplémentaires s’accumulent ». Si j’en parle c’est que j’ai moi-même commis cette erreur ! A force de l’entendre, j’ai fini par utiliser le verbe ainsi, alors que c’était incorrect et c’est ma soeur (journaliste 😉 )qui m’a reprise. Elle a eu raison, même si j’étais un peu vexée sur le coup.

8. Après qu’il est parti

Oui je me doute que lire cela vous interpelle. Mais il faut utiliser le mode indicatif (le mode du réel) après la locution « après que ». Le subjonctif est inutile puisque nous ne sommes pas dans le domaine de l’hypothèse.

 

En rédigeant cet article, je ne veux surtout pas passer pour la puriste irréprochable. Je commets moi-même régulièrement des erreurs, et celles de cette liste m’ont concernée autrefois. J’ai d’ailleurs tendance à dire souvent « Je suis trop contente » pour manifester mon enthousiasme, et je sais que c’est incorrect. Mais j’ai tellement de mal à manifester physiquement ma joie, qu’il me faut quelques débordements langagiers afin de l’expliciter !

Et vous, quels sont les erreurs et les tics langagiers qui vous horripilent ?

 

55 commentaires
Précédent article: Des idées cadeaux grâce à PhotoboxArticle suivant: Une journée dans mon assiette

Commentaires

  • nani

    août 24, 2018 à 22 h 28 min
    Répondre

    " c'est trop bon". tout les jeunes le disent et pourtant si " c'est trop" c'est que c'est négatif; par exemple " c'est […] Lire la suite" c'est trop bon". tout les jeunes le disent et pourtant si " c'est trop" c'est que c'est négatif; par exemple " c'est trop grand" signifie que ça ne va pas!! Alors pourquoi ne pas dire " c'est très bon? Lire moins

  • Patricia

    juin 2, 2017 à 9 h 43 min
    Répondre

    Il c'est fait prendre Je dit - ensembles - Je garde le meilleur pour la fin : vous faisez ?

  • Pauline

    juin 1, 2017 à 19 h 04 min
    Répondre

    Et j'oublie le " c'est le mec que je t'ai parlé hier "...Grrrrr !

  • Pauline

    juin 1, 2017 à 19 h 01 min
    Répondre

    Super article ! Pour moi le top des fautes les plus horripilantes est : " pleins de gros bisous " et les -s à la […] Lire la suiteSuper article ! Pour moi le top des fautes les plus horripilantes est : " pleins de gros bisous " et les -s à la deuxième personne de l'impératif (manges ta pomme !). Un fléau ! Les majuscules aux jours de la semaine et aux mois, en anglais oui, en français non. Je vous serai gré ! C'est SAVOIR gré. Pallier au manque : 9 personnes sur 10 font l'erreur. La régles de ponctuation ne sont pas respectées. Il était sensé venir me chercher, au lieu de censé / supposé. Mais le pire c'est que quasiment plus personne ne fait l'accord du participé passé correctement à l'oral, à la télé, à la radio, des journalistes pourtant réputés. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Pauline

      juin 12, 2017 à 23 h 25 min
      Répondre

      Oh oui comme je te comprends. C'est vrai que pour "pallier" l'erreur est récurrente. Et pour le participe passé j'ai moi aussi remarqué que son accord était […] Lire la suiteOh oui comme je te comprends. C'est vrai que pour "pallier" l'erreur est récurrente. Et pour le participe passé j'ai moi aussi remarqué que son accord était bien souvent abandonné. Lire moins

  • Annouchka

    juin 1, 2017 à 8 h 45 min
    Répondre

    J'ai appris beaucoup de choses grâce à ton article, dorénavant je sais qu'on dit "pallier un manque" et non "au manque"... Je ne sais pas […] Lire la suiteJ'ai appris beaucoup de choses grâce à ton article, dorénavant je sais qu'on dit "pallier un manque" et non "au manque"... Je ne sais pas ce qui fait que l'on mémorise certaines expressions de manière incorrecte, sans doute parce que ceux qui les prononcent autour de nous ne le font pas correctement ? A l'oral, je crois que les erreurs me gênent moins que par écrit... Dans l'ensemble, je trouve l'écriture très qualitative sur les blogs et certains réseaux sociaux comme Twitter, mais alors Facebook et les forums.... au secours :( Je crois que l'erreur qui me fait vraiment bondir c'est le fameux "comme même" !! Mes yeux piquent à chaque fois !! Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Annouchka

      juin 12, 2017 à 23 h 27 min
      Répondre

      Oui je suis persuadée qu'à force d'entendre un mot mal employé nous l'assimilons ainsi, je faisais aussi l'erreur pour "pallier" et ça vient de là. je […] Lire la suiteOui je suis persuadée qu'à force d'entendre un mot mal employé nous l'assimilons ainsi, je faisais aussi l'erreur pour "pallier" et ça vient de là. je pense que tu vas sur des blogs où l'écriture est qualitative, c'est souvent le cas sur les blogs de mamans. En revanche c'est bien différent sur les blogs mode. Cela dit je pense que tu connais des milliers de blog et donc tu es mieux calée sur la question ;-) Oh oui les forums quelle horreur ! Lire moins

  • Nora D

    mai 31, 2017 à 19 h 46 min
    Répondre

    Ton article fait du bien ! J'avoues avoir beaucoup perdu en orthographe et n'avoir jamais été très forte en grammaire. J'ai des bases, et je […] Lire la suiteTon article fait du bien ! J'avoues avoir beaucoup perdu en orthographe et n'avoir jamais été très forte en grammaire. J'ai des bases, et je m'applique, mais remettre le nez dans un Bescherelle s'impose pour ma part. Quand on tient un blog, ça me parait une excellente chose. Cela ne m'empêche pas de repérer les erreurs des autres (Ahah !) et un truc parmi d'autres qui m'horripile particulièrement : les "Si j'aurai". Une amie musicienne au collège m'avait donné cette astuce: "Les Si n'aiment par les Ré". Depuis, je n'ai jamais refait la faute et je la distribue avec grand plaisir à chaque personne qui fait cette erreur. Sinon, je suis très choquée que des journalistes fassent des fautes. Leurs écrits et discours sont publiques, ils sont une référence...enfin, je trouve. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Nora D

      mai 31, 2017 à 23 h 01 min
      Répondre

      Je trouve aussi que la moindre des choses quand on tient un blog est de faire attention à sa manière d'écrire. Il peut y avoir […] Lire la suiteJe trouve aussi que la moindre des choses quand on tient un blog est de faire attention à sa manière d'écrire. Il peut y avoir quelques coquilles, petites erreurs... mais pas trop ! Merci pour la petite phrase "Les Si n'aiment pas les Ré", je la dirai à mes élèves si nécessaire. Je trouve aussi que les erreurs des journalistes sont trop fréquentes, même si je peux tout à fait comprendre celles qui sont provoquées par le stress du direct par exemple. Lire moins

    • GERARD
      à uneparenthesemode

      septembre 18, 2020 à 21 h 32 min
      Répondre

      E T COMBIEN DE PERSONNES DISENT : ASSIS-TOI !! C'EST CERTAINEMENT LE VERBE ASSIRE, NON??

  • vero

    mai 31, 2017 à 19 h 08 min
    Répondre

    hs mais grâce à la photo, je découvre qu'il existe des bescherelle pour enfants, c'est top ! sinon, je tique à chaque fois que j'entends je […] Lire la suitehs mais grâce à la photo, je découvre qu'il existe des bescherelle pour enfants, c'est top ! sinon, je tique à chaque fois que j'entends je vais "au" coiffeur ... Lire moins

  • Fanny

    mai 31, 2017 à 17 h 49 min
    Répondre

    Moi ce qui m'exaspère c'est le "bonne anniversaire", le "comme même" ou encore le "fils à". Je pourrais gifler des gens pour ça. Et puis […] Lire la suiteMoi ce qui m'exaspère c'est le "bonne anniversaire", le "comme même" ou encore le "fils à". Je pourrais gifler des gens pour ça. Et puis d'abord on dit "fils de p*te" et "crotte de nez" c'est simple comme moyen mémo-technique :) Pour "une espèce", je me suis fait la réflexion l'autre jour. Personne ne commet la faute avec "un genre de" alors pourquoi avec espèce ??? Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Fanny

      mai 31, 2017 à 22 h 57 min
      Répondre

      Ah oui "*bonne anniversaire" c'est tellement pénible. Pas mal tes exemples de compléments du nom, je les retiens et les réutiliserai. C'est étonnant que personne ne […] Lire la suiteAh oui "*bonne anniversaire" c'est tellement pénible. Pas mal tes exemples de compléments du nom, je les retiens et les réutiliserai. C'est étonnant que personne ne fasse l'erreur avec "un genre de" en effet. Lire moins

    • Mariiiiiiiiiiie
      à Fanny

      juin 6, 2017 à 23 h 34 min
      Répondre

      Fanny, on dit "procédé mnémotechnique" et non mémo-technique... Je ne dirais pas que je pourrais "te gifler" (sic) pour ça, mais quand on s'applique à […] Lire la suiteFanny, on dit "procédé mnémotechnique" et non mémo-technique... Je ne dirais pas que je pourrais "te gifler" (sic) pour ça, mais quand on s'applique à relever les fautes des autres, autant ne pas en faire soi-même... ?? Lire moins

  • Camille

    mai 31, 2017 à 11 h 43 min
    Répondre

    Mon petit combat personnel c'est "à vélo" et non pas "en vélo", qui est valable également pour d'autres moyens de transport (ski, moto...). Et puis également […] Lire la suiteMon petit combat personnel c'est "à vélo" et non pas "en vélo", qui est valable également pour d'autres moyens de transport (ski, moto...). Et puis également "et bien" au lieu de "eh bien", que j'avais vu imprimé sur une affiche pas plus tard que ce matin. Mais bon, je suis sûre que je commets certaines fautes qui doivent écorcher quelques oreilles ! Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Camille

      mai 31, 2017 à 14 h 30 min
      Répondre

      Ah tiens j'ai voulu ajouter le fameux "à vélo". Je te comprends tout à fait : presque tout le monde fait l'erreur ! Pour le "eh […] Lire la suiteAh tiens j'ai voulu ajouter le fameux "à vélo". Je te comprends tout à fait : presque tout le monde fait l'erreur ! Pour le "eh bien" je suis tout à fait d'accord aussi :-) Lire moins

  • Serena

    mai 31, 2017 à 10 h 58 min
    Répondre

    Coucou, J'avoue que ce qui m'agace personnellement c'est le traditionnel "je vais au docteur/ au Sephora/ au coiffeur" et chez alors, personne ne connaît ? Ahah […] Lire la suiteCoucou, J'avoue que ce qui m'agace personnellement c'est le traditionnel "je vais au docteur/ au Sephora/ au coiffeur" et chez alors, personne ne connaît ? Ahah ! Chouette article en tout cas :) Des bisous à toi Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Serena

      mai 31, 2017 à 14 h 32 min
      Répondre

      Pour le docteur et le coiffeur je suis tout à fait d'accord, il s'agit d'aller CHEZ quelqu'un donc c'est logique. En revanche pour les noms d'enseignes […] Lire la suitePour le docteur et le coiffeur je suis tout à fait d'accord, il s'agit d'aller CHEZ quelqu'un donc c'est logique. En revanche pour les noms d'enseignes c'est moins évident. Nous devrions dire "Je vais à Carrefour" par exemple, mais "chez Franprix" car si on le décompose ce serait "à le franc prix". Bref un vrai casse-tête qui fait que l'on tolère davantage les deux usages. Lire moins

  • Anne

    mai 31, 2017 à 10 h 39 min
    Répondre

    Je trouve cet article très intéressant, j'aime beaucoup l'idée. Je suis loin d'être irréprochable dans ce domaine et je fais beaucoup plus de fautes d'orthographe […] Lire la suiteJe trouve cet article très intéressant, j'aime beaucoup l'idée. Je suis loin d'être irréprochable dans ce domaine et je fais beaucoup plus de fautes d'orthographe qu'avant ce qui me désole. Je suis particulièrement d'accord avec le "une espèce de...". Je sais partie de ceux qui peuvent dire "pallier à un manque".... j'y penserai :) Autour de moi j'entends beaucoup "toi même tu sais" et je trouve cela extrêmement moche ! Mon collègue adepte du "au jour d'aujourd'hui" est parti à la retraite mais j'entendais ça 100 fois par jour avant cela :) Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Anne

      mai 31, 2017 à 14 h 33 min
      Répondre

      C'est tellement laid de dire "toi-même tu sais", je l'ai beaucoup entendu chez les élèves il y a quelques années. Ma pauvre, tu as eu du […] Lire la suiteC'est tellement laid de dire "toi-même tu sais", je l'ai beaucoup entendu chez les élèves il y a quelques années. Ma pauvre, tu as eu du courage d'endurer autant de "au jour d'aujourd'hui" sans rien dire. Lire moins

  • Sissi

    mai 31, 2017 à 10 h 39 min
    Répondre

    Merci Karine pour cette intéressante et très utile mise au point, je n'ai pas fait des études de lettres mais j'aime énormément la langue française. […] Lire la suiteMerci Karine pour cette intéressante et très utile mise au point, je n'ai pas fait des études de lettres mais j'aime énormément la langue française. Et ne comptons pas les fautes que nous pouvons faire à l'écrit sans qu'elles s'entendent. J'ai longtemps fait l'erreur d'écrire quelque soit et non "quel(le) que soit le problème (la raison)" par exemple. Je suis souvent effarée par certaines fautes sur les réseaux sociaux ou les blogs même s'il m'arrive aussi de faire des fautes et de les voir après. L'une des plus belle perles est : un fard hérissé pour un fard irisé, et c'est vrai ! Mais là c'est une faute de sens mais qui en dit long... Si tu peux nous conseiller d'autres livres de grammaire et d'orthographe autre que ceux de Bescherelle (je les ai tous), je suis preneuse surtout de livres d'exercices avec corrigés comme ceux du Bled de mon enfance. J'ai des lacunes malgré tout, avec les verbes pronominaux en particulier. Et je souhaite préparer le certificat Voltaire. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Sissi

      mai 31, 2017 à 14 h 37 min
      Répondre

      En effet l'erreur est fréquente sur "quel que soit". Oh comme je suis d'accord concernant les erreurs sur les réseaux sociaux et les blogs, surtout […] Lire la suiteEn effet l'erreur est fréquente sur "quel que soit". Oh comme je suis d'accord concernant les erreurs sur les réseaux sociaux et les blogs, surtout par des jeunes femmes suivies pars des dizaines de milliers de personnes. Ahah pas mal le fard hérissé ! Je suis abonnée à la page Facebook Bescherelle ta mère et je vois souvent des perles de ce genre. Je n'ai pas d'idée de manuel, mais si jamais j'en trouve je ne manquerai pas de t'en donner. Le Bled était parfait. Les verbes pronominaux ont un usage complexe en fonction du verbe, de la situation (s'il est réfléchi ou non), du fait qu'il soit suivi ou non... Sur ce point je te rassure : j'ai même parfois de vérifier, même si ma première intuition est souvent la bonne. Ah pour le certificat Voltaire j'ai un ouvrage à te conseiller :http://livre.fnac.com/a9991215/Marie-France-Claerebout-Optimiser-son-score-au-certificat-Voltaire?oref=00000000-0000-0000-0000-000000000000&Origin=SEA_GOOGLE_PLA_BOOKS&mckv=_dc&pcrid=64457382023&ectrans=1&gclid=CjwKEAjw07nJBRDG_tvshefHhWQSJABRcE-ZjruV9VOLsT9xGi7KlnztvqJKY0sAVmlV7qYCm2YQLBoCRSXw_wcB J'avais assisté l'an dernier à une petite conférence sur l'orthographe à la librairie des PUF, en présence de cette auteure, Marie-France Claerebout. Cet ouvrage semble très bien conçu. Lire moins

    • Sissi
      à Sissi

      juin 1, 2017 à 7 h 48 min
      Répondre

      Merci pour cette utile référence Karine, l'ouvrage me semble effectivement très bien d'après le site de la FNAC. Je le mets sur ma liste ! Passe […] Lire la suiteMerci pour cette utile référence Karine, l'ouvrage me semble effectivement très bien d'après le site de la FNAC. Je le mets sur ma liste ! Passe une belle journée ! :-) Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Sissi

      juin 7, 2017 à 11 h 07 min
      Répondre

      Ravie d'avoir pu t'en conseiller un :-)

  • chupetta007

    mai 31, 2017 à 7 h 26 min
    Répondre

    Merci pour cette mise au point intéressante...et nécessaire ! :-D J'ai eu très peur en lisant, mais je connaissais les erreur dont tu as parlé. Ce que […] Lire la suiteMerci pour cette mise au point intéressante...et nécessaire ! :-D J'ai eu très peur en lisant, mais je connaissais les erreur dont tu as parlé. Ce que je ne supporte pas - mais il s'agit de langage écrit- ce sont les erreurs d'accord du participe passé. Je les retrouve 5 fois par ligne chez mes neveux et nièces adolescents, ainsi que chez un de mes supérieurs hiérarchiques !!! (qui doit pourtant posséder un correcteur orthographique sur son ordinateur) Et à l'oral, je ne supporte plus les "gavés" à répétition, genre : "A la fête chez Machin, y avait gavé de monde, mais c'était gavé bien". Là aussi, ce sont plutôt les djeuns qui sont concernés ;-) , mais l'expression me semble beaucoup moins à la mode qu'il y a quelques années... Lire moins

    • chupetta007
      à chupetta007

      mai 31, 2017 à 7 h 27 min
      Répondre

      et les erreurS, ça prend un "s" au pluriel ! :-D

    • uneparenthesemode
      à chupetta007

      mai 31, 2017 à 14 h 42 min
      Répondre

      Je te comprends, j'ai moi aussi peur quand je lis des articles qui répertorient les fautes de français fréquentes. Je n'ai pas parlé des erreurs concernant […] Lire la suiteJe te comprends, j'ai moi aussi peur quand je lis des articles qui répertorient les fautes de français fréquentes. Je n'ai pas parlé des erreurs concernant les participes passés, c'est un véritable fléau. Je n'ai jamais entendu les "gavés", c'est peut-être régional non ? Lire moins

    • chupetta007
      à chupetta007

      juin 1, 2017 à 7 h 07 min
      Répondre

      Je te confirme : c'est très "Sud-Ouest"...et très énervant ! :-D

  • Fashionland

    mai 31, 2017 à 0 h 35 min
    Répondre

    super article merci pour le partage http://fashionlandfb.blogspot.com/

  • Bonnieparker

    mai 30, 2017 à 23 h 00 min
    Répondre

    Moi ce sont les fautes d'orthographe avec lesquelles j'ai le plus de mal, la semaine dernière j'ai accompagné ma fille à l'hôpital des doudous ( […] Lire la suiteMoi ce sont les fautes d'orthographe avec lesquelles j'ai le plus de mal, la semaine dernière j'ai accompagné ma fille à l'hôpital des doudous ( des internes soignent les peluches pour dédramatiser l'hôpital ) et les fautes des futurs médecins étaient hallucinantes, par ex. pâtes pour pattes ou encore autite... Pour ce qui est de amener et apporter, c'est le truc de mon mari, il ne supporte pas qu'on se trompe entre les 2. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Bonnieparker

      mai 31, 2017 à 14 h 44 min
      Répondre

      En effet ce sont des fautes impressionnantes pour des étudiants en médecine. Je comprends pourquoi ils écrivent aussi mal ensuite, ils ne veulent pas qu'on […] Lire la suiteEn effet ce sont des fautes impressionnantes pour des étudiants en médecine. Je comprends pourquoi ils écrivent aussi mal ensuite, ils ne veulent pas qu'on décèle leurs erreurs :-D Lire moins

  • Myriam

    mai 30, 2017 à 22 h 32 min
    Répondre

    Il t'a marquée M. Sourdillon ! Je ne me souviens pas du tout de ses dires !

  • yasmine

    mai 30, 2017 à 20 h 54 min
    Répondre

    L'orthographe, grand sujet sa me mais hors de mois. Toutes ces fotes. sait vrai quoi les gen ne save plu écrire :). Sérieusement mes yeux saignent […] Lire la suiteL'orthographe, grand sujet sa me mais hors de mois. Toutes ces fotes. sait vrai quoi les gen ne save plu écrire :). Sérieusement mes yeux saignent parfois :) Lire moins

  • Ccil

    mai 30, 2017 à 20 h 49 min
    Répondre

    Ton article me replonge dans les discussions que j'ai eues avec ma grand-mère (elle aussi agrégée de lettres classiques)... Elle nous donnait toujours des phrases […] Lire la suiteTon article me replonge dans les discussions que j'ai eues avec ma grand-mère (elle aussi agrégée de lettres classiques)... Elle nous donnait toujours des phrases types pour marquer nos jeunes esprits et ça marchait bougrement bien! Merci pour cette petite madeleine ? Lire moins

  • Valsia

    mai 30, 2017 à 20 h 43 min
    Répondre

    Ce qui m'agace, c'est : "je me suis permisE". Comme tu le dis, nous faisons tous des fautes et on apprend à les corrigées avec […] Lire la suiteCe qui m'agace, c'est : "je me suis permisE". Comme tu le dis, nous faisons tous des fautes et on apprend à les corrigées avec les années.. Lire moins

  • Elise

    mai 30, 2017 à 20 h 19 min
    Répondre

    Ton article m'a beaucoup intéressée en tant qu'amoureux et de la langue française :) J'y ai même appris des choses, notamment la dernière ;) De mon […] Lire la suiteTon article m'a beaucoup intéressée en tant qu'amoureux et de la langue française :) J'y ai même appris des choses, notamment la dernière ;) De mon côté, mes collègues et autres journalistes qui disent "cents" euros en appuyant bien la liaison ... ca m'horripile ? Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Elise

      mai 31, 2017 à 14 h 49 min
      Répondre

      En effet les "cents euros" c'est affreux, mais on peut le comprendre puisque ce n'est pas invariable contrairement à mille. Pour l'indicatif utilisé avec "après que" […] Lire la suiteEn effet les "cents euros" c'est affreux, mais on peut le comprendre puisque ce n'est pas invariable contrairement à mille. Pour l'indicatif utilisé avec "après que" ce n'est pas naturel. Je m'y suis mise tardivement et c'était étrange au début. Lire moins

  • Un.rien.de.mon.tout

    mai 30, 2017 à 19 h 17 min
    Répondre

    Comme je le disais sur IG le mot "Félicitations" et "héros" souvent mal orthographiés. Idem je remarque souvent les erreurs à "pallier" et "après […] Lire la suiteComme je le disais sur IG le mot "Félicitations" et "héros" souvent mal orthographiés. Idem je remarque souvent les erreurs à "pallier" et "après que" . Et effectivement cela m'agace quand ce sont des gens pompeux. Je pense toujours à Boileau "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement". PS: Ah... Et un petit "faut que je *voyes " pour la route... Lire moins

  • Fanny

    mai 30, 2017 à 19 h 13 min
    Répondre

    La pire selon moi "un peu près" à la place de "à peu près"!

  • lavieenplusjolie

    mai 30, 2017 à 18 h 43 min
    Répondre

    Tout ça et bien d'autres choses! En particulier l'expression "au niveau de" (au lieu de "sur le plan de/au sujet de") que je dois entendre […] Lire la suiteTout ça et bien d'autres choses! En particulier l'expression "au niveau de" (au lieu de "sur le plan de/au sujet de") que je dois entendre cent fois par jour, aussi bien dans la bouche des élèves que des profs!! Et le "pas de souci" employé à toutes les sauces qui a quasiment remplacé le "de rien" ou "merci"! J'essaie d'être indulgente pour ne pas paraître pédante mais mes oreilles ont mal quotidiennement! ;-) Lire moins

    • C'est vrai que beaucoup de monde utilise cette expression. Ah le "pas de souci" : je me faisais cette réflexion hier justement, c'est presque systématique chez […] Lire la suiteC'est vrai que beaucoup de monde utilise cette expression. Ah le "pas de souci" : je me faisais cette réflexion hier justement, c'est presque systématique chez certains. Lire moins

  • nacha1623

    mai 30, 2017 à 18 h 42 min
    Répondre

    Ouf...je faisais deux trois fautes! Merci pour ces précisions ?

  • Micatsy

    mai 30, 2017 à 17 h 52 min
    Répondre

    Pour ma part, ce qui m'exaspère (en plus de tout ce que tu as cité), c'est d'entendre : "ah, il a placé la barre haute" […] Lire la suitePour ma part, ce qui m'exaspère (en plus de tout ce que tu as cité), c'est d'entendre : "ah, il a placé la barre haute" !. Ici, c'est un adverbe, bon sang !!! Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Restons en contact
 

Retrouvez mes anciens articles