Cinéma : Eddie the Eagle

Voici mon premier article cinéma ! Pour tout vous dire je vais très peu au cinéma, mais cela a changé depuis quelques mois. Les invitations aux avant-premières ont aiguisé ma curiosité et je m’y rends davantage.120x160_EDDIE-BD

Ce film, Eddie the Eagle, ne me tentait pas a priori, mais il était difficile de refuser une invitation dans la très belle salle de projection privée de l’hôtel 4 étoiles Le Royal Monceau, en présence du réalisateur Dexter Fletcher, de l’acteur principal Taron Egerton, et de Hugh Jackman !

A ma grande surprise j’ai tout simplement adoré le film. je n’ai pas vu le temps passer, j’ai fait abstraction de tout le reste, j’étais plongée dans cette histoire. Ce film est plein d’énergie positive, il donne envie de faire des projets, de se lancer et d’y croire.

Michael « Eddie » Edwards (Taron Egerton) a toujours eu un seul rêve, participer aux Jeux Olympiques. Le problème, c’est qu’il n’a jamais réussi à briller dans aucun sport. Touché par la persévérance d’Eddie, un ancien champion américain (Hugh Jackman) va devenir son coach afin de l’aider à prendre part aux J.O. d’Hiver de Calgary dans la discipline dangereuse du saut à ski. L’histoire vraie de cet anti-héros qui n’a jamais cessé de croire en lui-même quand la Grande Bretagne toute entière n’y croyait pas.

Voici un extrait, le moment où, dans la cuisine à la décoration typique des années 70, il déclare à ses parents qu’il veut concourir aux Jeux Olympiques dans la catégorie Saut à ski.

Voici à présent quelques extraits de l’interview à laquelle j’ai pu assister, ajoutés à la bande-annonce. Je suis ravie de la voir sous-titrée car je n’ai rien compris, ils parlaient beaucoup trop vite. Je souriais poliment quand tout le monde trouvait ça véritablement hilarant 😀

J’aime ce que déclare Hugh Jackman : « Tout cela n’a aucun intérêt si le film ne vous a pas fait vous sentir bien » Et le pari est réussi !

1 commentaire
Précédent article: Détails du dimancheArticle suivant: Concours : un bon d’achat de 50 euros à gagner sur Jean Station

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Retrouvez mes anciens articles