Coach K : le running en questions/réponses

Vous avez dû remarquer sur Instagram que j’avais recommencé – avec bonheur – à courir.

J’ai commencé à courir en 2003 et j’ai donc acquis certaines habitudes et astuces dont je pourrais vous faire profiter.

Je vais procéder sous forme de questions / réponses car vous m’avez posé quelques questions sur Instagram et je peux enfin y répondre ici en développant !

1 Comment se fait la progression ?

Je vais répondre de manière personnelle. L’essentiel est de se fixer des objectifs très raisonnables au début, et de se satisfaire de la moindre sortie. Si vous n’avez couru « que 15 minutes » ce n’est pas grave, c’est toujours 15 minutes. Au début cela peut paraître très difficile donc je vous conseille de courir lentement tout en étant à l’écoute de vos sensations.

Pendant longtemps j’avais des points de côté. Ils peuvent subvenir quand on commence trop vite, mais chez moi ils venaient d’une mauvaise respiration. Depuis que j’ai laissé ma respiration se faire naturellement, sans chercher à la contrôler, ça va beaucoup mieux.

Plus vous irez courir, plus vous aurez d’endurance et plus vous courrez longtemps, et vite !

Si vous souhaitez continuer à progresser, je vous conseille l’application gratuite Nike + Run Club qui vous permet de vous lancer des défis. Le coach virtuel est là pour vous motiver. Je n’utilise pas cette fonction car je suis mon propre coach (déjà un peu trop exigeante) mais j’aime voir les distances , le parcours, le nombre de calories brûlées, le nombre de minutes par kilomètre…

2 A partir de quand ressent-on les bienfaits ?

La sensation de bien-être est présente dès la première course. Et vous sentirez aussi que tout le bas de votre corps a travaillé, ce qui est satisfaisant. Au bout de quelques semaines vous aurez davantage de souffle.

Quant à la silhouette – car c’est ce qui motive beaucoup de personnes – je dirais que vous voyez une nette différence au bout de deux mois, à raison de deux courses par semaine :

  • les jambes sont galbées en finesse
  • les fesses sont musclées
  • la cellulite s’estompe – voire disparaît !
  • les bras se remusclent

3 Est-ce que ça aide à perdre du ventre ?

L’activité cardio permet de brûler des calories (puis des graisses installées à partir de 45 minutes de course) donc si vous avez du gras sur le ventre, ça vous aidera à le déstocker.

Mais la course seule ne suffit pas, il faut la coupler à du gainage ou des abdominaux hypopressifs. Je rappelle que les abdos classiques de type relevés de buste sont désastreux pour le périnée et provoquent des fuites urinaires et des descentes d’organes : cela touche bien plus de femmes qu’on ne le croit… mais j’en parlerai dans un article dédié à la rééducation du périnée.

Dans mon cas je n’ai pas encore le ventre plat alors que j’ai retrouvé des abdominaux, mais il faut que je patiente : je n’ai pas encore retrouvé ma morphologie d’avant-grossesse et l’allaitement ne m’aide pas.

4 Quels sont les accessoires indispensables ou motivants ?

J’ai beaucoup de choses à dire mais je commencerais pas l’essentiel : il faut une vraie tenue adaptée à ce sport. Quand j’ai commencé en 2003 j’avais acheté une tenue moche en coton en me disant que je préférais garder mon argent d’étudiante pour de « vrais vêtements ». Résultat : je n’avais aucun plaisir à porter cette tenue qui en plus ne m’avantageait pas du tout.

Depuis j’ai décidé d’investir et finalement on rentabilise vite. Mais il faut savoir que l’investissement initial est de l’ordre de 300 – 400 euros pour une tenue complète. J’ai des vêtements Nike depuis 8 ou 9 ans qui sont encore impeccables malgré de multiples lavages (je ne le mets jamais au sèche-linge).

Il faut absolument des vêtements respirants, on trouve des technologies « Dry » dans toutes les marques désormais, et elles vous permettent de rester au sec. Finies les auréoles sur le débardeur en coton dans lequel on se sent mal.

Voici les indispensables :

  • des baskets adaptées. Les meilleures marques dans le domaine sont Asics, Nike et New Balance. Voici celles que je viens d’acheter , après 4 ans de bons et loyaux services rendus par mes anciennes Asics roses :

C’est un modèle pour hommes apparemment, mais je voulais absolument des chaussures sobres et j’en suis absolument ravie. L’amorti est parfait, je me sens très à l’aise même quand je cours sur du bitume. J’ai pris du 40 1/2 pour mon 39 1/2. Les voici en d’autres couleurs chez Zalando.

  • un legging de course avec poche zippée à l’arrière. C’est très important pour y ranger les clés + un mouchoir

J’ai adore le legging basique Nike noir, mais j’ai acheté récemment ce legging Puma qui le détrône. Attention photo sans maquillage juste avant d’aller courir. Je vous épargne la photo juste après avec mon visage écarlate 😉

  • un haut près du corps ou un assemblage débardeur près du corps + haut ample si vous êtes complexée par votre ventre ou que vous voulez cacher votre poitrine. Ici je porte un haut double Adidas qui me plait beaucoup.
  • un brassard pour votre téléphone. J’ai ce brassard Adidas et il est parfait pour un iPhone 5, 6 ou 7. Il est facile à accrocher seule, il tient bien, on peut y glisser une clé. Seul bémol : j’ai un peu de mal à en extraire le téléphone car le plastique transparent colle à l’écran, mais j’y parviens quand même 🙂

J’espère que vous n’êtes pas trop éblouies par mes biceps !

  • de la crème solaire sur le visage. J’applique systématiquement un écran 50, même quand le ciel est couvert. Pour ne pas trop briller et avoir un teint unifié j’adore la nouveauté solaire Sun Secure Blur de SVR : elle matifie, en floutant les défauts, et elle sent une légère odeur de monoï.

  • j’aime également porter un parfum léger et simulant. J’ai longtemps porté L’Eau des Jardins de Clarins, mais actuellement je porte Jardin de Vie Agrumes de Weleda. Dès que j’applique ce parfum je sais que je suis prête à y aller :
  • du déodorant sans sels d’aluminium
  • j’allais oublier l’indispensable pour une femme : le soutien-gorge de sport ! J’ai longtemps porté une brassière Nike adaptée, mais j’ai dû en racheter un actuellement puisque j’allaite encore un peu et que je ne fais plus la même taille. J’ai opté pour ce soutien-gorge La redoute, c’est un excellent rapport qualité-prix. Je sais déjà que je le commanderai en taille inférieure à l’arrêt total de l’allaitement :

5 Qu’est-ce que ce sport apporte de positif ?

La liste est longue me concernant :

  • une sensation de bien-être absolu après la course, qui dure des heures, voire même jusqu’au lendemain
  • l’impression d’avoir gagné ma journée. Une journée un peu nulle peut être compensée par une course
  • un corps plus tonique, plus léger et plus souple (grâce aux étirements)
  • une musculation totale et comme je l’aime : les muscles sont longs et fins. Vous ne prenez pas de volume
  • une perte de cellulite
  • une facilité à gérer mes émotions car je suis incroyablement calme et sereine après chaque course. Bon je dois reconnaître que je m’énerve quand même parfois malgré tout 😀
  • une profusion d’idées : quand je cours j’ai de nombreuses idées d’articles qui me viennent
  • une mise à plat des problèmes : cela me permet de réfléchir et d’évacuer les contrariétés

6 Combien de kilomètres cours-tu et à quelle vitesse ?

Au début je courais lentement volontairement car mon objectif était la durée et non la longueur de la course. Je voulais atteindre les 50 minutes.

En ce moment j’aime atteindre les 10km, c’est psychologique, j’aime ce nombre rond. Et cela me permet de courir un peu plus d’une heure. En gros je cours 9,500 kilomètres en une heure actuellement, mais je peux atteindre les 10km / heure.

Je sens que je pourrais courir au moins 15 voire 20 kilomètres car je gère bien mon souffle, mais je commence à m’ennuyer au bout d’une heure.

 

J’espère que cet article vous aura apporté quelques informations. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les posera j’y répondrai dans un autre article.

 

15 commentaires
29 likes
Pécédent article: Plus d’un d’un mois sans toi…Article suivant: Je suis une diva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031