Comment bien trier et vider son dressing

J’ai décidé de changer radicalement certaines habitudes dans mon dressing, et j’ai mis en place des plans d’action. Je vous les livre ici en espérant qu’ils vous seront aussi utiles qu’à moi.

 Halte au polyester

Depuis toujours j’ai pris conscience que je n’aimais pas le polyester, mais par moments, par faiblesse, par envie de nouveauté, je craquais sur certaines pièces en essayant de me persuader : « Tant pis, le motif me plait, ça ira ».

En réalité, à chaque fois que je porte des vêtements en polyester, je me sens mal :

  • J’ai trop chaud
  • Je transpire
  • Ca me démange
  • Je trouve que mon vêtement fait cheap
  • Je n’ai qu’une envie : l’enlever

Lors de mon dernier tri, au moment de ranger les vêtements d’hiver, j’ai décidé de faire un grand vide en mettant en vente les pièces en polyester. J’ai eu un peu de mal à me séparer de certaines d’entre elles, notamment une chemise à pois Zara qui me plaisait beaucoup, mais je me suis dit que je me sentirais mieux ensuite, et ça a été le cas. Il s’agissait de celle-ci :

Ne garder que ce qui nous apporte de la joie

Il s’agit d’un précepte de Marie Kondo dans son livre au succès phénoménal La magie du rangement, et je trouve qu’il fonctionne.

Pour ranger au mieux son dressing et faire un tri efficace voici la meilleure méthode à mes yeux :

  • TOUT sortir et l’étaler sur le lit. Oui c’est impressionnant mais c’est le meilleur moyen d’agir bien
  • Prendre chaque vêtement dans ses mains et se demander sincèrement s’il nous « apporte de la joie », comme cela est formulé par Marie Kondo, ou tout simplement si on le portera avec plaisir. Je vous assure que la réponse vient spontanément, et vous verrez le grand nombre de vêtements qui ne vous font finalement pas plaisir !
  • Se demander si vous avez porté le vêtement dans l’année écoulée. Si ce n’est pas le cas : au-revoir
  • Ne pas garder de « au cas où » c’est typiquement ce qui encombre inutilement les armoires, et ce à quoi vous ne penserez pas le jour où vous en aurez enfin besoin (ce qui arrive rarement)

 Un entrant un sortant

J’entends de plus en plus ce petit slogan pour éviter de trop accumuler : si un nouveau vêtement entre dans votre dressing, l’un des anciens doit le quitter. Je n’ai pas eu de mal à mettre cela en pratique car je vide bien plus que je n’achète, mais j’aime beaucoup cette façon de voir les choses.

Cela est valable pour tout, ce qui vous évitera d’encombrer votre intérieur : les livres, la vaisselle, la  décoration…

 Mettre en vente tout de suite

Quand on fait du vide, on veut se débarraser au plus vite de ce qu’on vient de retirer, comme si ce que l’on tolérait depuis parfois des années dans notre armoire nous irritait désormais au plus haut point.

Jusqu’à maintenant j’avais une flemme absolue de sortir mon appareil photo, de prendre des photos correctes puis de les charger sur mon ordinateur pour rédiger l’annonce sur Le Bon Coin (avant c’était sur ebay). Ensuite il fallait répondre aux 100 questions pénibles qui achevaient de m’épuiser :

  • Vous avez des photos portées ?
  • Quelle est la longueur des manches ?
  • Quelle est la longueur au niveau de la poitrine ?
  • Il taille comment ?
  • Vous acceptez les remises en mains propres ?
  • Vous me le vendez à 5 euros ? Vous comprenez je suis étudiante

… Et j’en passe ! Donc quand j’étais très motivée j’indiquais d’office les mesures. Mais c’est vraiment fastidieux pour un résultat moindre car souvent ça se vendait quelques euros… ou pas du tout.

Il fallait ensuite gérer la remise en mains propres ou l’envoi à La Poste. Et sur ce point je ne savais jamais estimer les frais de port, que je sous-estimais toujours et je payais la différence.

Bref, vous l’aurez compris : j’ai décidé de me libérer de cette contrainte. Mais en triant mon dressing j’avais très envie d’un nouveau sac (dont je n’ai absolument pas besoin nous sommes d’accord, simplement envie).

J’ai décidé, pour me motiver, que j’allais tenter à nouveau un site de vente en ligne donc mes copines m’ont dit beaucoup de bien : Vinted.

Voici les points positifs

  • Je prends les photos avec mon téléphone, sur fond neutre mais sans faire une mise en scène et un cadrage incroyables. Le but est d’aller vite.
  • Je mets en ligne directement les articles
  • L’application est très intuitive et je suis guidée : la mise en ligne est très rapide
  • Pour chaque article ou presque, on m’indique un ordre de prix qui a permis à d’autres vendeuses de vendre leur vêtement
  • Si une acheteuse regarde l’un de vos articles elle a tout de suite accès au reste de vos ventes
  • Des frais de port réduits sont proposés à l’acheteuse si elle achète un lot
  • Surtout : quand un article est acheté, nous n’avons plus besoin d’aller à La poste et d’avancer les frais de port. Vinted envoi un bon d’affranchissement et il faut déposer le colis en relais colis. C’est l’acheteuse qui paye les frais d’envoi, bien inférieurs à ceux de La Poste. J’ai de mon côté acheté une paire de baskets (oui je sais je n’en avais pas besoin mais à 12 euros elles m’appelaient) et j’ai payé 3,80 euros de frais d’envoi !
  • J’ai vendu très rapidement 25 articles

Mes conseils

1 Fixer de petits prix, en adéquation avec les conseils promulgués par Vinted. A titre d’exemple j’ai vendu une chemise Sandro à 10 euros, ma fameuse chemise Zara à 5, un jean Levi’s à 12, mais ces escarpins Sézane à 45 :

2 Mettez en vente une pièce de marque à la mode : Sézane, Balzac Paris, Nike… qui attirera les acheteuses et leur donnera envie de regarder le reste de vos ventes

3 Le mieux est l’ennemi du bien : Vinted vous conseille de montrer les vêtements portés, mais je sais que nous avons toutes la flemme de faire des essayages, encore plus avec des vêtements dont on veut se débarrasser.

  • Posez à plat vos vêtements (repassés quand même).
  • Prenez la photo à la lumière du jour et tout ira bien. J’ai parfois ajouté des photos portées à la demande d’acheteuses potentielles (c’est pratique car je les retouve sur mon blog) et les vêtements ne se sont pas vendus pour autant. Donc ne vous mettez pas de pression !

4 Ne faites de réservation pour une acheteuse que si vous le sentez vraiment.

Une acheteuse très insistante m’a demandé de lui réserver 3 belles paires de chaussures (Sézane et The Kooples notamment) elle m’a fait prolonger la durée et le jour de la remise en mains propres… Plus de nouvelles ! J’ai tout remis en vente (il suffit de décocher la réservation) et ça s’est vendu en quelques heures mais je n’ai pas aimé ce sentiment de me faire avoir et de perdre mon temps. Elle m’a finalement répondu qu’elle avait eu une forte migraine ce jour-là…

Une autre m’avait fait réserver 4 vêtements, avait demandé une remise en mains propres et a fait sa sélection sur place pour n’en prendre que deux finalement. Donc pour moi : les réservations c’est fini.

5 Inutile de mettre un descriptif très détaillé.

  • Indiquez la taille,
  • Précisez si le vêtement ou les chaussures taillent petit/grand/normal sinon vous aurez forcément la question.. et ça suffit !

6 N’acceptez pas de remise en mains propres : on retombe dans le côté pénible de la prise de rendez-vous, de l’accord sur le lieu, le jour, et sur le risque de rendez-vous non honoré !

Récemment une acheteuse potentielle voulait m’acheter un t.shirt à 3 euros, et, après m’avoir posé des questions sur la marque et compagnie, m’a dit qu’elle me tenait au courant car c’était compliqué pour elle de se déplacer à l’endroit demandé. Bref : j’ai donné le t.shirt à une amie.

7 Si cela ne se vend pas rapidement, baissez le prix ou retirez l’article et donnez-le. Il faut que le vide se fasse chez vous et vous n’allez pas stocker ça des semaines « au cas où ».

 Donner

Tout ce qui n’est pas à la mode ou pas de marque ne se vendra pas sur Vinted. Inutile de continuer à vous encombrer avec des tas de choses à donner ou à vendre chez vous, car c’est désagréable. Préparez tout de suite vos sacs et déposez-les au plus vite dans une borne relais, chez Emmaus ou toute autre association à proximité de chez vous.

Si vous voulez donner certaines choses à des copines, arrangez-vous pour les voir rapidement, sinon donnez également à une association sous peine de vous retouver pendant 6 mois avec un tas « pour Julie » qui vous encombrera encore.

J’espère que ces astuces vous auront donné envie d’alléger votre dressing… pour peut-être mieux le remplir ? L’article où je vous donne des astuces pour mieux acheter est prêt. Ca vous tente ?

PS : Si vous voulez avoir d’autres astuces pour vendre ou acheter vos vêtements, lisez cet article du Dressing Idéal, un nouveau blog que j’adore !

6 commentaires
25 likes
Pécédent article: Le traqueurArticle suivant: Le sentier aux papillons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031