J’ai testé : consulter une naturopathe

Au mois de juin, j’ai décidé d’aller consulter une naturopathe. J’avais déjà entendu parler de cette profession mais ça me paraissait un peu abstrait, et pour être honnête pas forcément utile. Je voyais le côté « proche de la nature »,  un peu hippie. Mais ça n’a rien à voir avec cette idée fausse que je m’étais forgée.

Voici la définition de la naturopathie (dans le Larousse, pas sur Wikipedia qui émet un jugement dès les premières lignes : « une médecine non conventionnelle qui prétend… »)

Ensemble de méthodes de soins faisant partie des médecines douces et visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels (hygiène de vie, diététique, massages, phytothérapie, etc.).

Pourquoi y suis-je allée ?

Pour une raison un peu singulière. J’étais allée consulter un médecin esthétique qui me proposait de tester, dans le cadre du blog, des injections sous-cutanées pour hydrater au maximum la peau (bien plus light que le botox ou l’acide hyaluronique). Quand elle m’a reçue elle m’a tout de suite dit qu’elle ne pourrait rien faire pour moi car j’avais une maladie auto-immune (maladie d’Hashimoto).

Je vous passe les détails mais elle m’a angoissée, a émis un portrait peu flatteur de moi (peau très sèche, rides, taches… ) et a fini par me prescrire une prise de sang pour des intolérances alimentaires (à faire dans un laboratoire avec lequel elle travaille) + une liste de compléments alimentaires à acheter dans une pharmacie à laquelle elle est également liée.

Certains conseils dans ce domaine me semblaient plutôt bons, mais j’ai senti qu’elle ne voulait pas me faire la prestation offerte, tout en se faisant quelques bénéfices sur mon dos si je suivais ses prescriptions.

J’ai donc jeté ses ordonnances à la poubelle pour mettre de côté cette personne qui m’a angoissée et j’ai décidé de prendre rendez-vous avec une naturopathe pour voir si elle me conseillait le même type de compléments alimentaires.

Qui consulter ?

J’ai lu récemment un article d’une jeune femme un peu fragile qui était allée consulter une naturopathe et s’était fait avoir en dépensant des fortunes en compléments alimentaires, injections de vitamines et prises de sang diverses. J’ai alors eu l’idée d’aller sur le site Nextdoor dont j’avais reçu le prospectus. Il s’agit d’un site gratuit d’entraide et de conseils entre voisins. J’ai demandé de me conseiller une naturopathe à Vincennes ou à Paris et un nom est revenu plusieurs fois, avec des commentaires très élogieux. J’ai donc contacté Cynthia Porras, qui en plus est localisée juste à côté de chez moi.

La séance

Le jour du rendez-vous, un mardi après-midi, je me sentais sereine et prête à recevoir des conseils d’une personne bienveillante. Je suis allée la voir sans maquillage, ce qui ne m’arrive jamais, mais j’avais eu mon corps étranger dans l’oeil 24 heures avant et il fallait que je laisse mes yeux au repos.  Cela peut paraître anecdotique, mais pour moi c’est révélateur. Je me présentais à elle sans l’armure des apparences, telle qu’en moi-même.

Dès que je l’ai vue apparaître je me suis sentie en confiance. En entrant dans la vaste pièce apaisante, j’ai senti des ondes positives.

L’entretien

Nous avons commencé par un entretien sur les raisons de ma venue, mes attentes, mes problématiques. Cynthia était très à l’écoute, a pris beaucoup de notes et a su cerner ma personnalité. Elle a notamment noté un « niveau de conscience ++++ » car je suis à l’écoute de mon corps et de mon intuition.

Mes attentes

  • Savoir comment améliorer mon alimentation au quotidien
  • Gérer des troubles digestifs (brûlures d’estomac, ventre gonflé)
  • Etre plus sereine
  • M’endormir plus tôt. Je suis en effet totalement décalée et m’endormais entre 2 et 3 heures du matin

Le constat

Après m’avoir demandé de lui décrire une journée type en matière d’alimentation, la naturopathe a fait un constat absolument étonnant, auquel je m’attendais le moins du monde : je consomme trop de sucres ! Moi qui ai quasiment arrêté il y a quelques mois je n’en revenais pas. Mais mon problème sont les sucres lents.

Pour résumer voici le bilan :

  • Je ne mange pas assez
  • Je grignote trop souvent ce qui provoque des pics d’insuline et des petits coups de stress et de la nervosité
  • Je prends trop de glucides, pas assez de lipides et de protéines

Les conseils

Je sais que c’est ce que vous attendez donc je vais tenter de vous en parler avec précision et concision. La naturopathe applique le principe de la chrononutrition, auquel je m’étais déjà intéressée et qui me parle. Il y a ainsi des moments de la journée où certains aliments seront mieux assimilés par le corps.

Le petit-déjeuner

Avant : une banane, un mélange de graines (amandes, avoine, raisins secs…) + un café.

Verdict : trop de sucres, pas assez consistant. Il est vrai que j’avais faim rapidement après et grignotais des amandes toute la matinée.

Après : C’est le matin que l’on peut manger gras et consistant. Mais attention pas n’importe quel gras ! L’idéal est le petit-déjeuner occidental servi dans les hôtels, celui que j’ignorais car je préférais me tourner vers les fruits et les céréales (et encore je suis plutôt bonne élève car j’évite les viennoiseries).

Des idées d’aliments parfaits pour le matin :

  • pain et fromage. J’ai mis ça en application : 5 tartines de pain complet et fromage de chèvre frais… et à 13h je n’avais toujours pas faim, ça ne m’arrive jamais.
  • des protéines : des oeufs, du jambon… tout ce qui vous tente le matin. J’ai tenté de manger une omelette mais j’ai du mal donc je préfère m’abstenir
  • Du bon gras : de l’huile d’olive, des avocats,  du houmous… des aliments que j’ai adopté sans problème !
  • Boisson : l’idéal serait un thé vert mais ça me déprime donc je continue avec mon café

Le déjeuner

Avant : une galette au graines ou au soja + des légumes en général, et pas de dessert.

Verdict : c’est trop léger, ça manque de protéines et j’ai des fringales. Ce qui est vrai car je grignote tout l’après-midi !

Après :

  • Une portion de protéines (viande blanche, oeufs, poisson…) Je m’oblige à manger un peu de viande blanche car je ne suis pas végétarienne, et je me prépare des oeufs au plat. J’ai remarqué que la sensation de faim persistante l’après-midi m’avait quittée.
  • Une portion (l’équivalent d’un bol chinois) de féculents. Cela peut-être un mélanges de céréales et de légumineuses, à toujours associer pour que la chaîne d’acides aminés soit complète. Exemple : lentilles et riz.
  • Une portion de crudités (pas plus pour éviter les ballonnements)
  • Des légumes cuits à volonté

A retenir : pour le bon fonctionnement de nos cellules il faut absorber 3 cuillères à soupe d’huile par jour. Ca ne fait pas grossir et c’est essentiel pour l’organisme. Variez et mélangez les huiles : olive + noix / noisette / colza / sésame (j’en ai acheté et c’est délicieux)

Le goûter

Entre 16h et 18h c’est le pic d’insuline, le moment où le corps a besoin de sucre et où on peut se faire plaisir ! Cela permet d’éviter la fringale de 18h qui nous fait nous jeter sur n’importe quoi à l’apéritif.

Avant : je grignotais quelques amandes ou quelques biscuits

Après : je prends un goûter à l’ancienne, délicieux et qui comble mes besoins :

  • pain complet + chocolat noir + amandes + fruit (bien mûr)
  • ou pain et fromage + noix + fruit

N’hésitez pas à réhabiliter le goûter, cela permet de répartir les apports dans la journée. Vous vous sentirez moins fatigué et mangerez mieux.

Le dîner

La chrononutrition respecte le fameux adage :

Mange comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir

Je sais que cela ne semble pas évident quand on partage un repas en famille ou qu’on se rend au restaurant, mais c’est tout à fait adapté je vous rassure.

Avant : souvent un plat Picard, plutôt une soupe chinoise ou un plat « équilibre » mais cela reste un plat préparé. Je précise que je déteste cuisiner… Je le fais de temps en temps bien sûr mais ce n’est pas un plaisir pour moi.

Verdict : A améliorer facilement

Après : L’idéal est de commencer son repas par un jus de légumes et fruits réalisé avec un extracteur de jus. C’est le seul appareil qui conserve toutes les vertus des aliments. Cela permet de se caler et fait plaisir à toute la famille.

Le soir, l’idéal est d’associer protéines (poisson ou viande maigre) et légumes à l’huile d’olive.

A savoir : il faut acheter des légumes bio bien sûr, et les faire cuire à l’autocuiseur.

Je vais donc acheter ces deux outils (extracteur de jus et autocuiseur) qui m’aideront à mieux manger, mais pour le reste tout est déjà lancé !

Mon avis

La séance a duré 1h30 et m’a coûté 65 euros. Je suis sortie apaisée, légère, motivée. J’ai eu de nombreux point à modifier dans mon quotidien, mais je sais que c’est pour mon bien et pour ma santé.

Concernant les compléments alimentaires, elle m’en a conseillé peu car tout réside dans une alimentation équilibrée. Mais j’avais envie d’en prendre quelques uns pour ma peau notamment, je vous en parlerai dans un article dédié.

Maintenant

  • Je n’ai plus le ventre gonflé car j’ai diminué le pain (j’en mangeais toute la journée) et grâce aux probiotiques
  • Je n’ai plus de brûlures d’estomac
  • Je suis plus calme, ressens beaucoup moins de « coups de pompe » ou de « coups de stress » car je ne grignote plus
  • J’ai pris un kilo mais j’en avais besoin
  • Je m’endors plus tôt
  • Je me sens soutenue par une personne bienveillante. Elle m’a en effet écrit un texto adorable pour prendre de mes nouvelles
  • J’ai hâte de retourner la voir en septembre pour faire le bilan et pour mettre en place un programme qui me permettra d’aborder l’automne et l’hiver sereinement

Je vous laisse découvrir son site pour prendre rendez-vous avec Cynthia Porras si vous n’êtes pas loin de Vincennes, elle vaut le déplacement.

Et vous, avez-vous déjà consulte un(e) naturopathe ? Etes-vous tentées ?

32 commentaires
38 likes
Pécédent article: A l’eau en maillots La HalleArticle suivant: Ma routine sportive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031