J’ai testé : les cours particuliers avec My Mentor

Si vous suivez mes stories sur Instagram, vous avez peut-être remarqué que je m’étais remise à l’anglais. Je l’avais d’ailleurs également évoqué dans un article.

Au collège et au lycée j’avais un bon niveau, mais au fil des années, faute de pratique, j’ai perdu tous mes automatismes et surtout je me suis complètement brimée. Je parviens à comprendre ce qu’on me dit quand mon interlocuteur ne parle pas trop vite ou n’emploie pas un vocabulaire trop spécifique, mais je n’ose pas dire un mot.

Quand nous avons des présentations presse en anglais (c’est rare mais ça arrive) je suis celle qui acquiesce à tout mais ne dit rien. Une copine m’a dit que les gens qui ne comprenaient pas un seul mot du discours tenu avaient souvent cette attitude… J’ai donc décidé de prendre les choses en mains pour arrêter de me brimer et pour ne pas passer pour l’idiote de service qui dit oui bêtement alors que je comprends vraiment 😀

Lorsque le site My Mentor m’a proposé de faire un test, j’ai accepté sans hésiter et en sachant directement quel cours j’allais choisir.

Moi qui suis enseignante, j’ai déjà été inscrite sur des sites de cours particuliers (en tant que professeure) mais My Mentor a su me séduire car le site se différencie :

  • Ce sont des élèves de grandes écoles qui proposent des cours (Polytechnique, ENS, HEC, Sciences Po)
  • Chaque cours est noté et un conseiller vous contacte quand la note est inférieure à 9/10
  • Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt :
  • Pour trouver un cours :

La majorité des cours concerne des élèves de primaire, collège et lycée ; mais il est tout à fait possible de trouver un cours pour adulte comme ça a été le cas pour moi.

Mon expérience

6 heures de cours m’ont été offertes pour tester le site. Lorsque j’ai eu Tony de My Mentor au téléphone, il a tout de suite su vers quel professeur il allait m’orienter car il correspondait en tous points à mes attentes, et il ne s’est pas trompé.

C’est donc John qui allait me redonner confiance et me permettre d’oser dire quelques mots d’anglais à nouveau.

Nous avons fixé par téléphone une date et un lieu pour le premier cours.

J’ai choisi des sessions d’1h30 car 2h me paraissaient trop ambitieuses. Même si je suis une adulte mon temps de concentration est limité, comme les collégiens !

Voici le contenu de mes cours :

  • Conversation en anglais et en français
  • Questions précises sur des thèmes qui m’intéressent et m’inspirent (le blog, mon métier de professeur)
  • Points précis de vocabulaire ou de grammaire

J’avais des devoirs à faire pour le cours suivant :

  •  Trouver des mots français avec leur équivalent en anglais, et construire des phrases autour.
  • Rédiger un texte de 10-15 lignes

Mon professeur me convenait parfaitement et nous avions beaucoup de sujets de conversation, voici sa présentation en quelques points et vous comprendrez pourquoi :

  • Journaliste de mode américain
  • Présentateur d’une émission américaine
  • Professeur d’anglais en France
  • Talent scout pour agence de mannequins
  • Il est en pleine rédaction d’un livre « English for cheaters » : l’anglais pour les tricheurs et m’a donc donné de nombreuses astuces !

Nous avons pu parler de mode, de créateurs, de défilés, de notre expérience de professeurs.

Nos rendez-vous avaient lieu dans le 6ème arrondissement, dans l’un de mes quartiers de prédilection !

Ce que ça m’a apporté :

  • J’ai retrouvé de la confiance en moi et j’ose désormais parler anglais sans avoir peur d’éventuelles moqueries
  • Je me suis intéressée à nouveau à la langue et j’ai envie de regarder à nouveau une série en anglais sous-titré. Si vous en  avez une à me conseiller je suis preneuse et m’abonnerai même à Netflix pour l’occasion. Mais j’ai des goûts restreints : j’aime ce qui est réaliste, sans violence, sans armes à feu. En gros la seule série que j’ai regardée en, entier (et en anglais) c’est Desperate Housewife. D’ailleurs à chaque fois que je retrouvais mon professeur d’anglais, il me disait que je lui faisais énormément penser à Marcia Cross alias Bree van de Kamp (et il a raison ! )… 
  • J’écoute des podcats de la BBC pour enrichir mon vocabulaire et pour l’accent

Si vous avez envie de tester les cours de My mentor pour vous ou pour vos enfants, sachez que vous serez crédités de 20 euros avec le code PARENTHESEMODE

 

 

4 commentaires
16 likes
Pécédent article: 20ème artArticle suivant: Librairie : Nathalie Kuperman, Je suis le genre de fille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous envie de légèreté, de divertissement, de futilité pas si superficielle ?

Bienvenue dans ma parenthèse !

En savoir plus

Me contacter
uneparenthesemode@gmail.com
Archives
Derniers articles
Calendrier
septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930