Le point orthographe du mardi

Me voici à ce rendez-vous hebdomadaire que j’aime beaucoup. Je réponds aujourd’hui uniquement à des questions que vous m’avez posées, notamment sur Instagram.

I Le pluriel des mots composés

J’aborde tout de suite ce gros point d’orthographe qui m’a été demandé plusieurs fois. C’est assez simple vous verrez.

On appelle mot composé, un nom formé de deux ou trois mots, soit grâce à un trait d’union, soit grâce à une préposition.

Ex : un bateau-mouche, une pomme de terre.

D’une manière générale, dans un mot composé, seuls l’adjectif et le nom peuvent prendre la marque du pluriel. Les autres éléments (verbe, adverbe, préposition) restent invariables.

Ex : des sèche-linge , des arcs-en-ciel, des basses-cours

En général, le nom s’accorde mais il peut ne pas s’accorder en fonction du sens.

des lave-vaisselle : on lave la vaisselle
des tire-bouchons : on retire des bouchons

Si vous voulez une leçon plus complète, mais claire et précise, rendez-vous ici.

II Un « a priori », un « à priori » ou un « apriori » ?

Cette locution vient du latin et signifie « en se fondant sur des données antérieures à l’expérience »

  • Quand on veut respecter l’orthographe latine, il faut écrire « a priori » en italiques. 
  • L’orthographe francisée donne : « à priori » 
  • Et la réforme de l’orthographe de 1990 préconise « apriori » en un seul mot.

Les trois orthographes sont donc possibles ! 

En tant qu’enseignante de Lettres Classiques, vous imaginez bien que ma préférence va à « a priori » mais je ne pensais pas à l’écrire en italiques. Je le saurai désormais.

III « Nous sommes convenus » ou « Nous avons convenu » ?convenir

Il s’agit du verbe « venir » auquel on a ajouté un préfixe.

Mais l’usage change selon le sens.

  1. Lorsque « convenir » signifie « décider d’un commun accord »

« Venir » fonctionne avec l’auxiliaire « être » donc il faut dire

Ex : Nous sommes convenus de nous revoir.

2 . Lorsque « convenir » signifie « correspondre aux goûts ou aux besoins » 

Dans ce cas il faut utiliser l’auxiliaire « avoir« .

Ex : Cette situation m’a convenu.

IV « Vu la situation » ou « Vue la situation »

C’est tout simple : « Vu » reste toujours invariable dans cet usage. Il s’agit ici de l’expression « au vu de » qui signifie « en voyant ». 

On dira donc :

Vu la situation, Vu les circonstances.

V « Bon après-midi » ou « bonne après-midi » ?

Une fois de plus je vais vous répondre brièvement : les deux sont possibles !

J’ai tendance à dire « un après-midi », mais vous faites comme vous le souhaitez.

VI Pourquoi dit-on « à vélo »

Merci à la personne qui sait déjà que l’on dit bien « à vélo ». J’entends tellement souvent l’erreur.

En réalité c’est simple : si on peut entrer dans le moyen de transport, on dira « dans » ou « en » :

Ex : en train, en voiture, en avion

Pour tous les autres, sur lesquels on monte, il faut utiliser « à » :

Ex : à cheval, à vélo, à trottinette, à moto

J’espère que ces quelques explications vous auront aidés. N’hésitez pas à me poser des questions !

 

 

2 commentaires
Précédent article: Librairie : Agnès Ledig, Se le dire enfinArticle suivant: Le point orthographe du mardi

Commentaires

  • Watsonaire

    avril 29, 2020 à 9 h 11 min
    Répondre

    Merci pour ces points d'orthographe. J'aime beaucoup ces articles 😊

  • Caroline

    avril 28, 2020 à 21 h 37 min
    Répondre

    Merci pour cette leçon très instructive, les piqûres de rappel sont bienvenues. J’ignorais qu’il fallait mettre « a priori » en italique. Bonne soirée Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Restons en contact
 

Retrouvez mes anciens articles