Mes idées de sortie à Paris

Au retour des vacances, j’ai eu envie de profiter du calme (relatif) parisien pour faire quelques visites. Voici ce que j’ai aimé et que je vous conseille vivement :

L’exposition Beat Generation au Centre Pompidou.Y0jWZ

Je n’était pas allée voir d’exposition là-bas depuis des années, j’y suis retournée avec plaisir. J’ai aimé cette exposition qui invite au voyage, montre l’empreinte de la Beat Génération à travers les villes du monde entier. Le tout sous différentes formes, avec plus de 500 oeuvres : vidéo, musique, littérature et peinture.ruppersberg_pompidou

J’aurais néanmoins dû prendre une visite guidée car je me suis sentie un peu perdue, mes connaissances sur ce mouvement étant restreintes. Pour vous en apprendre quelques notions : ce mouvement littéraire et artistique est apparu à la fin des années 1940 aux Etats-Unis. Il a scandalisé l’Amérique puritaine et préfiguré la libération culturelle, sexuelle et le mode de vie de la jeunesse des années 1960. L’oeuvre qui m’a marquée est le tapuscrit (j’ai d’ailleurs découvert ce mot au passage) original de On The Road de Jack Kerouac. Il s’agit d’une nouvelle version du texte tapée sur un long rouleau de 36,50 mètres.Capture d’écran 2016-08-09 à 20.23.56

L’exposition de Michel Houellebecq au Palais de Tokyo. 2835-17-5776391a80415

Comme cela a été souvent précisé, il s’agit d’une exposition de Michel Houellebecq et non sur lui.

Elle a été l’objet de critiques négatives, mais la mienne serait plutôt positive. Il ne s’agit certes pas de l’exposition à voir à tout prix, mais il est intéressant de découvrir Michel Houellebecq autrement que sous l’aspect d’un écrivain obscur et taciturne. C’est une exposition hétéroclite, qui présente de nombreuses photos de paysages désertés de toute humanité.4957106_6_9bc5_scenographie-photos-videos-dans-cette_174844b51d682e693306eeda457e76d5

Des tableaux colorés, des objets mis en scène et des jeux de lumière égayent l’ensemble.IMG_3120

La deuxième partie est consacrée à ses chiens, notamment son fidèle compagnon Clément, mort en 2011, à qui il voue un véritable culte en exposant jouets et photos comme de véritables reliques. Le tout rythmé par la phrase entêtante prononcée par Iggy Pop : « What is a dog but a machine for loving… »a-MICHEL-HOUELLEBECQ-EXPO-640x468

J’en ai profité pour voir toutes les autres expositions du Palais de Tokyo, et c’est toujours une aventure pleine de surprises ! Avis à mes collègues enseignants : l’entrée est gratuite avec le Pass Education.

Le musée des Arts Forains 561x360_magir-mirror-nouveau-decor-musee-arts-forainsMusee-des-Arts-Forains-manege-et-attractions-Credit-Pavillons-de-Bercy

J’ai déjà visité de nombreux musées à Paris, mais celui-ci m’était encore totalement inconnu et je suis ravie de l’avoir enfin découvert. C’est une visite incontournable : un monde atypique, plein de féérie s’ouvre à vous pour une visite hors du temps. Quatre univers s’offrent à vous :

Le Musée des Arts Forains où vous pouvez monter sur un manège du 19ème siècle. Celui qui nous a le plus impressionnés est le Vélocipède. Il s’enclenche grâce au pédalage de ses passagers, et nous allons très vite !credit-d-r-27velocipede

Le Théâtre du Merveilleux vous invite à jouer comme avant, à une course de chevaux de bois ou à la course de garçons de café.Musée-des-Arts-Forains-course-de-garçons-de-café-|-630x405-|-©-Les-Pavillons-de-Bercy

Les Salons Vénitiens vous accueillent dans l’univers du carnaval de Venise, après avoir passé le Pont du Rialto.

510_salons-venitiens-pavillons-de-bercy-credit-sebastien-siraudeau-2

Le Théâtre de Verdure vous permet de découvrir les anciens chais de Bercy où les parisiens venaient acheter leur vin (moins cher que dans le centre de Paris, puisque ce quartier n’appartenait pas à la ville) et faire la fête.130308-paques-au-musee-des-arts-forains ext1norm

Je ne vous décris pas davantage les lieux pour que vous vous laissiez enchanter par la découverte. Nous avons pris une visite guidée d’1h30, à réserver à l’avance (mais je l’ai fait le jour-même). Je vous recommande de choisir cette formule puisque c’est grâce à elle que les manèges et les attractions seront mises en route. Toutes les informations sont ici.

 

 

3 commentaires
Précédent article: Détails du dimancheArticle suivant: Les bords de Seine

Commentaires

  • Micatsy

    août 10, 2016 à 16 h 15 min
    Répondre

    Bonjour Karine ! Mais c'est incroyable ! Je viens à Paris à la fin du mois, justement pour l'expo Houellebecq et les Arts Forains ! Dans […] Lire la suiteBonjour Karine ! Mais c'est incroyable ! Je viens à Paris à la fin du mois, justement pour l'expo Houellebecq et les Arts Forains ! Dans un autre registre, j'avais visité l'an dernier le musée Nissim de Camondo, et il m'avait beaucoup marquée... Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Micatsy

      août 10, 2016 à 17 h 53 min
      Répondre

      Décidément nous avons de nombreux goûts en commun. Tu ne viens pas sur mon blog par hasard :-) Tu me diras ce que tu en […] Lire la suiteDécidément nous avons de nombreux goûts en commun. Tu ne viens pas sur mon blog par hasard :-) Tu me diras ce que tu en as pensé ? Je n'ai jamais entendu parler du musée dont tu parles, je vais découvrir ça ! Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Retrouvez mes anciens articles