Parlons parfums : coup de coeur pour la boutique Jovoy

J’ai toujours aimé les parfums et je m’intéresse de plus en plus aux parfums dits « de niche » c’est à dire aux parfums rares et précieux.

La boutique qui en est la référence à mes yeux est Jovoy, située 4 rue de Castiglione, à côté des Tuileries. Un magnifique écrin aux meubles chinés et structures métalliques pour des flacons et des fragrances d’exception. Vous pouvez également y trouver des bougies et parfums d’intérieur.jovoy

jovoy

François Hénin, le fondateur, est un véritable passionné qu’il faut absolument rencontrer tant ses propos enthousiastes et connaisseurs sont enrichissants.

Que sont les parfums rares? Voici sa réponse :

Les maisons de parfums rares s’adressent donc à un public d’amateurs mais également un nombre croissant de déçus des parfums dits « d’égérie », sans doute parfois dévoyés par une diffusion trop large.

Une récente sous-famille des parfums rares est en train d’émerger : la haute parfumerie. Ce sont généralement des extraits de parfums, flacons artistiques, petites productions et diffusion ultra élitiste, les prix sont proportionnels au caractère exclusif des créations, on y trouve entre autres Clive Christian, Grossmith, Pure distance, Roja Dove…

En revanche il est une idée fausse de croire que les parfums rares sont tous plus onéreux que les parfums du marché. Notre grande fierté est justement de proposer des parfums rares, à des prix  comparables aux parfums les plus diffusés.

unnamed-6

jovoy

Qu’est-ce qui vous rend différent d’une parfumerie traditionnelle ?

Outre l’offre qui se veut originale et engagée, nous proposons nos parfums à l’opposé de ce qui se pratique traditionnellement. Dans une parfumerie classique, un parfum sera vaporisé sur une touche ou mouillette. Ce que vous sentez immédiatement c’est l’alcool (qui vous « brûle le nez ») et les notes de têtes (qui sont les moins fidèles dans le temps sur votre peau).

Nous préférons utiliser les capots imprégnés de parfum de nos flacons bruns qui viennent des anciens orgues à parfums. Ceux-ci délivrent les notes de cœur et de fond, sans saturer le nez d’alcool. Cela vous permet de vous faire une idée de la « promesse » de chaque jus, sans les désagréments de l’alcool.

Voici quelques parfums que vous pouvez y trouver. Le choix est vaste car des dizaines de marques sont représentées. Le site vous donne un bon aperçu de la composition de chaque parfum car les notes présentes y sont parfaitement détaillées :

3148-largecasta_diva

Casta Diva est le parfum que j’ai offert à ma mère à Noël dernier, un beau fleuri discret et délicat.

1547-large 3382-large

Les incontournables bougies Cire Trudon. Je n’en ai jamais eu mais ça peut être une idée de cadeau de Noël.

1828-large

Les flacons Amouage sont d’une perfection absolue.

211-large

J’aime les parfums cuirés, et Cuir Blanc d’Evody me plait beaucoup.

1044-large

Les bougies Jardins d’écrivains ne peuvent que me séduire.

2547-large

La boutique Jovoy crée ses propres parfums, j’ai reçu L’Art de la Guerre, j’ai adoré le flacon et l’étui sous forme de livre, mais il faut aimer les boisés et ce n’est pas mon cas.

1601-large 944-large

Les parfums Aedes de Venustas : vous imaginez bien à quel point ce nom me séduit ! Les flacons sont superbes également. J’ai eu la chance de rencontrer leur créateur et j’étais fascinée par ses propos (même s’il fallait que je les suive en anglais ! )

Bref dès que j’aurai envie d’un nouveau parfum, je sais où aller. Je vous conseille vivement d’aller découvrir Jovoy quand vous serez dans le quartier. Vous serez toujours bien accueillis, avec chaleur, passion et simplicité.

Et vous, quel est votre rapport au parfum ? Vous avez plutôt tendance à être fidèle ou à papillonner ?

2 commentaires
Précédent article: CamelArticle suivant: Mon look bibliothèque

Commentaires

  • Bettina Aykroyd

    novembre 5, 2015 à 10 h 39 min
    Répondre

    Je porte les parfums selon mes humeurs... mais je reviens toujours vers les mêmes familles orientales et les floraux fleurs blanches. Bravo pour l'article

    • uneparenthesemode
      à Bettina Aykroyd

      novembre 5, 2015 à 22 h 21 min
      Répondre

      J'aime aussi changer de parfum en fonction de mon humeur, et du jour de la semaine ! Je porte des parfums plus affirmés en fin […] Lire la suiteJ'aime aussi changer de parfum en fonction de mon humeur, et du jour de la semaine ! Je porte des parfums plus affirmés en fin de semaine. Merci pour ton commentaire :-) Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Restons en contact
 

Retrouvez mes anciens articles