Pourquoi je n’aime pas mon chat

Un titre étonnant voire provocateur… mais qui évoque pourtant une bien triste réalité !

J’aurais même dû l’intituler « Pourquoi je n’aime pas ma chatte » pour être exacte. mais quand vous êtes enseignante au collège, il y a des termes à bannir de votre vocabulaire sous peine de ricanements intempestifs. Cela dit, si j’avais écrit ce titre, ça n’aurait pas fait rire que les collégiens, et je me serais retrouvée référencée sur les moteurs de recherche pour tout autre chose que mon propos véritable.

Trêve de tergiversations, abordons ce sujet sensible.

Je rappelle – ou précise – que j’aime passionnément les chats depuis toujours, et que je n’envisage pas de vivre sans. Je suis capable de me mettre en retard (alors que je suis toujours ponctuelle, et même trop, mais là n’est pas le sujet) pour caresser un chat dans la rue et lui parler (oui oui).

L’an dernier j’ai adoré avoir quatre chatons chez nous pendant plusieurs semaines, malgré tous les soins et le nettoyage que ça implique. Jade a voulu être près de moi lorsqu’elle a mis au monde ses chatons adorables, et je dois dire que ce n’était pas mon premier accouchement félin… Les mamans-chats que j’ai eues précédemment se souvent réfugiées auprès de moi le jour J. C’est un signe que cet amour des chats est bien ressenti par eux.

Mais voilà : je n’aime pas Jade.

Je sais que ce n’est pas gentil, que c’est dur d’exprimer les choses ainsi, mais c’est tout simplement la vérité. Les sentiments ne se commandent pas et je n’arrive pas à l’aimer.

Quelles en sont les causes ?

1 Nous l’avons accueillie trop tôt

Melba est morte fin septembre 2014, à l’âge de 14 ans. Mon mari était très impatient d’accueillir un nouveau chat, et Jade est arrivée début novembre 2014.

Je n’avais pas du tout « fait le deuil » de Melba, mais surtout de ce à quoi elle était associée : ma jeunesse (je l’avais eue pour mes 20 ans) notamment, et tout une période d’insouciance. Je pense que je n’ai pas pu faire de la place à Jade dans mon coeur par peur de « trahir » Melba.

2 Ce n’est pas mon chat

Il s’agissait du cadeau de Noël + anniversaire de mon mari (il est du 24 décembre) donc j’ai voulu faire en sorte que ce soit sa Jade et non la mienne. Peut-être aurais-je aimé que ce soit seulement mon chat, comme c’était le cas pour Melba.

Jade adore mon mari, mais elle peut aimer tout autant quelqu’un d’autre. Elle n’est pas exclusive.

3 Un chat-chien

J’ai souvent lu que les Sacrés de Birmanie avaient un caractère très facile. On dit d’ailleurs que ce sont des chats-chiens, et Jade répond à cette définition étrange :

  • elle se précipite quand quelqu’un arrive chez nous, afin d’obtenir quelques caresses
  • elle n’est farouche envers personne
  • elle n’a pas ce côté snob du chat qui choisit son maître

Je crois que c’est ça qui me gêne le plus finalement : j’ai toujours aimé le caractère indépendant des chats, et elle ne l’est absolument pas !

J’aime être choisie par un chat, mais elle ne choisit personne.

4 Rien à reprocherchaton sacré de birmanie

Le pire est que je n’ai rien à lui reprocher :

  • elle ne miaule presque pas
  • elle ne fait pas de bêtises
  • elle tente de faire ses griffes de temps en temps mais arrête dès que je le lui demande
  • elle est belle et se laisse prendre en photo, pratique pour le blog
  • elle continue à chercher des marques d’affection de ma part

Elle a quelques petits défauts bien sûr, mais inhérents à tous les chats : elle ne supporte pas qu’une porte soit fermée notamment.

5 Mon attitude 

Je n’ai jamais envie de la caresser. Je le fais de temps en temps mais ce n’est pas naturel, alors que ça l’a toujours été avec les autres chats.

Je précise que je ne la déteste pas bien sûr, mais elle me laisse indifférente. Je m’occupe d’elle au quotidien  : c’est moi qui lui mets de l’eau fraîche et des croquettes. Je vais lui acheter des croquettes de qualité chez le vétérinaire. Je la brosse et lui coupe les griffes et elle se laisse faire. Mais les sentiments envers elle ne sont pas là.

Heureusement elle reçoit énormément de caresses et d’attentions de la part de mon mari et des enfants. On voit que c’est un chat qui se sent bien chez nous. C’est pour moi l’essentiel.

chat sacré de birmanie face à chat en peluche

Conclusion

C’est un constat difficile, que j’aurais aimé éviter, mais je dois m’y résoudre : je n’arrive pas à aimer Jade.

C’est la première fois que je n’aime pas un chat et je suis totalement décontenancée. Peut-être que mes sentiments arriveront plus tard ? Je l’espère…

Cela vous est-il déjà arrivé ?

 

74 commentaires
Précédent article: Chemise ouverte, chaîne en or qui brilleArticle suivant: Mon sweat noir à franges

Articles liés

Commentaires

  • Kika

    octobre 7, 2019 à 14 h 15 min
    Répondre

    Bonjour, Je n'ai trouvé votre histoire que maintenant, comment allez-vous et votre famille, comment ça va avec Jade? Je vis maintenant une situation pareille, Moi et […] Lire la suiteBonjour, Je n'ai trouvé votre histoire que maintenant, comment allez-vous et votre famille, comment ça va avec Jade? Je vis maintenant une situation pareille, Moi et mon chéri, nous aimions plus que tout au monde notre belle princesse qui nous avons pris un jour au refuge et à qui nous avons pensé avoir toujours donné tout le meilleur. Au bout de ses 14 ans elle est devenue malade, on a essayé de la soigner mais je me suis dit de ne jamais la faire souffrir même si ça allait être très dur de le faire... Et la thérapie n'était pas très efficace, je paniquais que ça allait de pire en pire chaque jour, on en a parlé ensemble en famille et avec notre vétérinaire qui proposait encore si on voulait de tenter une thérapie sans donner trop d'espoir. Et nous avons accepté de l'endormir car les pronostiques comptaient des jours, peut-être quelques semaines... je ne voulais surtout pas qu'elle meure en souffrance. ça restera une décision et la journée la plus difficile de ma vie. Et je le regrette énormément maintenant que nous n'avons pas tenté de la laisser vivre... et si ça aurait marché?..... Les premiers jours sans elle nous étions tous dans un état horrible et mon chéri a insisté de prendre des chatons pour combler le vide, la maison était TELLEMENT vide sans elle, on ne pouvait pas y rester. Nous avons pris le premier chaton deux jours après la mort de notre princesse, et l'autre quelques jours plus tard. Je ne le voulais pas, mais mon chéri était dans un état déplorable et comme il travaille de la maison, je comprenais que pour lui c'était indispensable. Les deux chatons sont sympa, ils se sont maintenant habitués à nous, l'un est comme un petit coussin, il veut des câlins, il se met sur les genoux, il est super gentil. L'autre est une fille indépendante et peureuse, mais je l'ai déjà habitué à s'assoir sur mes genoux pour un peu de temps. Les deux ronronnent, nous suivent partout et veulent jouer avec nous. Sauf que je veux m'enfermer dans une chambre sans eux et juste pleurer et rester avec des photos de ma princesse qui est partie. Je m'accuse de l'avoir tué, de l'avoir trahie en ayant pris les chatons, de ne pas avoir porté assez d'attention, de ne pas avoir passé beaucoup de temps avec elle pour jouer et faire des câlins.... je regrette tout et je n'ai qu'une envie de revenir en arrière ou de me retrouver avec elle le plus vite possible. Je ne veux pas ni jouer ni caresser les châtons, je m'efforce car je comprends que ce n'est pas de leur faute... mais je suis devenue même agressive, pourtant j'adorais toujours tous les chats. Mon mari se doute aussi si on a pris une décision trop vite et me dit déjà parfois qu'on pourra leur trouver une autre famille. ça me fait mal au cœur, mais pas autant que les pensées à ma princesse. ça fait maintenant un mois et je ne sais pas si je vais m'en sortir. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Kika

      octobre 15, 2019 à 11 h 55 min
      Répondre

      Je comprends et compatis tellement ! Je pense que vous avez eu raison de prendre cette décision douloureuse : ça ne servait à rien de […] Lire la suiteJe comprends et compatis tellement ! Je pense que vous avez eu raison de prendre cette décision douloureuse : ça ne servait à rien de s'obstiner de la voir souffrir. Je pense que, comme nous, vous avez pris ces chatons trop tôt. e mon côté ça va mieux avec Jade, mais ce n'est pas le grand amour comme celui que j'avais connu avec Melba. Lire moins

  • No

    mai 22, 2019 à 14 h 04 min
    Répondre

    Bonjour ! Comme beaucoup je me retrouve dans votre article... Bravo à vous d'avoir eu le courage de l'écrire ! C'est la deuxième fois que […] Lire la suiteBonjour ! Comme beaucoup je me retrouve dans votre article... Bravo à vous d'avoir eu le courage de l'écrire ! C'est la deuxième fois que je tombe dessus pour les mêmes raisons... Une petite chatte de la rue d'environ six mois qui est littéralement tombée du ciel (elle est entrée chez moi par un velux ouvert) et bien que j'avais déjà ma grande et merveilleuse chatte de sept ans, après des semaines à essayer de retrouver les éventuels maîtres de la petite, je me suis résolue à la garder... Je me disais depuis un moment qu'un compagnon ferait du bien à la plus grande, et mon fiancé a littéralement flashé pour la petite. Elle est gentille, calme, hyper affectueuse (bien qu'elle miaule beaucoup) : elle n'est pas loin du chat parfait. Mais voilà, comme vous je pense que je ne l'aime globalement pas. Mes sentiments envers elle vont et viennent, mais la plupart du temps elle m'agace. Sa seule présence m'exaspère. J'adore que les chats viennent me faire des câlins, mais elle j'ai vraiment du mal à apprécier son côté glue... Et je m'en veux énormément pour cela. Je viens de voir dans un commentaire plus bas que ça s'arrange de votre côté ? Cela fait pourtant un moment que vous avez Jade, non ? Donnez-nous des nouvelles s'il a de l'amélioration, cela me donne de l'espoir ! Lire moins

    • uneparenthesemode
      à No

      mai 25, 2019 à 13 h 46 min
      Répondre

      Bonjour, merci de votre commentaire et de votre soutien. En effet j'ai eu le courage de l'écrire, de le publier et de contrer les critiques des […] Lire la suiteBonjour, merci de votre commentaire et de votre soutien. En effet j'ai eu le courage de l'écrire, de le publier et de contrer les critiques des défenseurs des animaux qui s'insurgeaient sans avoir lu mon article... Dans voter cas en effet elle est tombée du ciel ! Et les sentiments que vous décrivez sont exactement ceux que je ressens. De mon côté je pensais que ça s'arrangeait mais pas vraiment. Je continue à m'occuper d'elle mais je ne vais pas vers elle spontanément et elle m'énerve bien souvent, surtout quand elle me réveille le matin à 6 heures alors que je pouvais dormir. Je manifeste beaucoup plus d'affection envers les deux chats de ma voisine dont je m'occupe de temps en temps. Bref les sentiments ne se contrôlent décidément pas. Tenez-moi au courant également ! Lire moins

  • Jeanne Marechal

    janvier 14, 2019 à 15 h 24 min
    Répondre

    Bonjour je viens de lire cet article et je compatis. Mon problème est légèrement différent bien que la conclusion soit la même : malgré mes […] Lire la suiteBonjour je viens de lire cet article et je compatis. Mon problème est légèrement différent bien que la conclusion soit la même : malgré mes trois chats déjà présents, j'ai recueilli un 4 me chat abandonné il y a 7 mois environ. C'était un chaton roux très joli et qui s'est laissé soigner (corhysa), couper les griffes et nettoyer nez et yeux durant des semaines sans que cela pose de réels problèmes. Par deux fois je lui ai sauvé la vie : elle a avalé une aiguille à coudre et l'autre fois s'est étranglée avec un élastique. c'est dire si elle est turbulente et qu'il faut toujours être aux aguets. Depuis deux ou trois mois elle veut absolument téter les mains. Non seulement ce n'est pas conseillé mais de plus ça me fait mal donc je refuse catégoriquement en retirant mes mains. Alors ça commence : elle se précipite pour griffer et mordre. Si elle saute sur mon bureau, ,s'installe devant l'écran de l'ordinateur et que je veux l'en chasser, mêmes réactions : je me suis fait mordre et griffer à sang ! Une fois, de douleur je lui retourné une claque. elle m'a laissé tranquille quelque jours puis a recommencé. ce que je ne comprends pas c'est qu'à d'autres moments, elle vient se faire caresser et est câline comme tout ! J'ai tout essayé : crier dessus, l'ignorer, m'enfermer dans mon bureau lui rendant tout accès impossible afin de pouvoir travailler au calme, lui filer une claque, l’attraper par la peau du cou comme disent certains vétérinaires.....rien ne change. J'en arrive à être déçue d'autant plus que j'avais été famille d'accueil pour sa maman qui est une boule d'amour et de gentillesse et qui a été adoptée par une jeune femme. Je me prends à regretter de ne pas avoir fait adopter la petite ! Tout se passe bien avec mes autres chats autant pour elle que pour moi. de temps à autre, elle cherche la bagarre avec une autre petite mais se fait remettre à sa place ou bien "cherche" mon mâle qui, lui, joue 5 minutes puis va se cacher pour qu'elle le laisse en paix. Jouer ? je joue tous les jours avec elle et une perche ' pour éviter les morsures), elle a un jouet en plactic spécial chat et au moins 12 balles dans toute la maison. Elle ne sort pas encore mais à accès à un immense grenier plein de caisses et de poutres sur lesquelles grimper.... je suis déçue, c'est clair.... Lire moins

  • DlnEst

    décembre 20, 2018 à 19 h 19 min
    Répondre

    Je vis exactement ça avec notre chatte. On l’a eu trop tôt je pense. Elle a 6/7 mois. Elle avait a peine 2 mois. Mais pas […] Lire la suiteJe vis exactement ça avec notre chatte. On l’a eu trop tôt je pense. Elle a 6/7 mois. Elle avait a peine 2 mois. Mais pas le choix et à ce moment là nous voulions vraiment un chat. Je préférais un Mal mais bon.... J’adorais les chats jusqu’a Son arrivée. Je n’arrive pas à la caressée naturellement. Parfois même sa présence m’agace un peu et le pire c’est avec mon mari elle est tout le temps collé à lui et lui fait beaucoup de câlins. Je sais pas vraiment quoi faire? je suis un peu perdue.... et à la fois triste... je n’ose en parle à mon mari..... Lire moins

    • uneparenthesemode
      à DlnEst

      décembre 20, 2018 à 22 h 09 min
      Répondre

      Je compatis. Et je vois très bien ce que vous dites sur le fait qu'elle vous agace. C'est ce que je ressens toujours avec la […] Lire la suiteJe compatis. Et je vois très bien ce que vous dites sur le fait qu'elle vous agace. C'est ce que je ressens toujours avec la mienne :-( Moi non plus je ne la caresse pas naturellement, elle m'agace et fait plein de câlins à mon mari. Comme je le disais dans cet article les sentiments ne se contrôlent pas, donc j'ai appris à cohabiter. Parlez-en à votre mari, faites-lui lire cet article par exemple. Lire moins

  • Sargento

    novembre 14, 2018 à 6 h 28 min
    Répondre

    Bonjour, c’est exactement ce que je ressens à l’heure actuelle. J’ai perdu mon chat il y a 3 mois. Il était exclusif et m’avait choisie. […] Lire la suiteBonjour, c’est exactement ce que je ressens à l’heure actuelle. J’ai perdu mon chat il y a 3 mois. Il était exclusif et m’avait choisie. J’avais adopté une petite quelques mois avant sa disparition pour lui tenir compagnie. Après sa mort on m’a Dit qu’il fallait reprendre un autre chaton. Mais malheureusement j’ai l’ilpression D’avoir 2 étrangers à la maison... qu’ils ne sont pas à leur place. J’en suis très triste car j’aile Énormément les chats mais je fais sans cesse la comparaison et je suis même a me dire comment j’en peux faire pour leur trouver une autre famille qui saura les aimer comme ils le méritent. Je m’en veux de ça, mais je n’arrive pas à faire autrement. Je pleure mon petit car je l’aimais énormément. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Sargento

      novembre 20, 2018 à 11 h 23 min
      Répondre

      Je compatis pour avoir ressenti cela très intensément. J'ai été parfois mal jugée à cause de cet article, mais l'écrire m'a fait du bien, et […] Lire la suiteJe compatis pour avoir ressenti cela très intensément. J'ai été parfois mal jugée à cause de cet article, mais l'écrire m'a fait du bien, et je vois que je ne suis pas la seule. J'espère que vous trouverez le chat avec lequel vous ressentirez cela. Lire moins

  • Anna

    septembre 15, 2018 à 16 h 51 min
    Répondre

    Je lis ton article et je te remercie tellement de l’avoir écrit. Je commente ici car je me sens un peu désemparée, même si je […] Lire la suiteJe lis ton article et je te remercie tellement de l’avoir écrit. Je commente ici car je me sens un peu désemparée, même si je sais que je suis trop sensible et que je m’affole toujours trop vite, mais je ne sais pas quoi faire. Nous nous sommes installés ensemble avec mon copain il y a 9 mois, au début dans un appartement trop petit, puis depuis deux semaines dans un plus grand, suffisamment pour accueillir un petit compagnon. Je rêvais que nous adoptions un chat. Je les aime comme toi, inconditionnellement, j’en ai toujours eu et n’ai jamais imaginé ma vie sans. J’en suis passionnée ! J’ai donc réussi à convaincre mon copain d’aller à la SPA. Il n’était pas particulièrement emballé à l’idée d’adopter un chat, il refusait toutes les opportunités que je lui proposais, et c’était un beau cadeau qu’il m’offrait d’accepter de m’accompagner. Je me suis toujours vue dorloter un chaton, plus particulièrement une femelle, mais au fond j’aime tous les chats et j’étais surexcitée. Pourtant, à l’arrivée à la SPA, c’est la douche froide. Ils refusent de nous laisser voir les chatons car notre appartement est trop petit (25m2) et que ça pourrait générer un comportement violent. Ils nous orientent vers de grands chats adultes « SOS », souvent atteints de maladies qui les empêchent de trop sortir ou de fréquenter d’autres chats. Je n’ai pas eu de coup de coeur et j’aurais au fond souhaité voir des femelles bien plus jeunes sans oser l’admettre car je craignais le jugement des bénévoles. Mais mon copain a craqué pour Beerus, un grand mâle de 6 ans qui a été abandonné par son maître suite à une saisie d’huissiers et qui est FIV +. Je voulais tant que mon copain soit heureux d’avoir un chat et qu’on le fasse ensemble que j’ai dit « allez on l’embarque ». C’était il y a seulement trois jours. Beerus est un adulte avec déjà son caractère, une vie avant nous, un maître avant nous. Il est excessivement affectueux, patoune énormément et griffe et mord quand il est frustré qu’on ne lui rende pas assez d’affection. Il veut absolument dormir avec nous, devient agressif quand on le dispute, il m’a attaquée alors que j’essayais de le faire descendre du lit et m’a fait si peur que j’ai sangloté de longues minutes après. Il me câline de façon adorable en posant sa patte sur ma main, sa tête contre ma joue, et pourtant mon coeur reste froid. Je n’ai que de la culpabilité et cette constante idée que je suis une personne atroce car parfois l’idée me traverse que telle ou telle raison pourrait justifier qu’on le ramène au refuge... Ça ne fait que 3 jours et je me déteste, je me trouve horriblement injuste, il dort paisiblement sur notre lit et je songe à le renvoyer dans un enclos qui sent le pipi, à espérer que quelqu’un l’accueille, et je me déteste encore plus. Mais au fond je crois qu’il peut potentiellement faire sa loi sur nous, nous faire le craindre, ne jamais vraiment accepter nos règles de vie et qu’il devienne le chef chez nous. Je sens que son passé, le fait que ça soit un grand adulte qui se soit éduqué « ailleurs » que sous notre coupe, m’impressionne énormément et me fait un peu peur. J’espère ne pas penser ça uniquement pour apaiser ma culpabilité... Je vais bien sur laisser passer un peu de temps et voir comment cela évolue. Désolée pour le vidage de sac, je crois que j’en avais besoin ! Merci encore pour ton article <3 Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Anna

      septembre 19, 2018 à 18 h 13 min
      Répondre

      Je comprends tellement ton désarroi. J'espère sincèrement que les choses vont s'améliorer. Tiens-moi au courant !

  • Onyre

    février 14, 2018 à 12 h 15 min
    Répondre

    Merci pour cet article qui m'a fait beaucoup de bien ! Je n'aime pas non plus ma chatte et je me trouvais monstrueuse de penser […] Lire la suiteMerci pour cet article qui m'a fait beaucoup de bien ! Je n'aime pas non plus ma chatte et je me trouvais monstrueuse de penser ça. Ça fait du bien de ne plus se sentir seule. Ma petite chatte n'est pas méchante. Elle fait très peu de dégâts et est obéissante. Mais elle est capricieuse au possible. Elle miauans arrêt pour me faire venir jouer ou la caresser. Ce n'est jamais elle qui vient à moi, c'est toujours moi qui doit venir à elle au moment qu'elle a choisi. Elle est capable de me réveiller plusieurs fois dans la nuit parce qu'elle a envie de caresses ou de jouer. C'est pénible et je passe mon temps à la gronder (parce qu'à 3h du matin j'ai envie de dormir,moi) et j'ai l'impression d'être un monstre alors que j'adoré les chats. Je pense que nos caractères ne sont tout simplement pas accordés mais du coup aucune de nous ne semble heureuse de l'autre. Voir que quelqu'un d'autre est dans un cas similaire est un soulagement. Encore merci ! Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Onyre

      février 14, 2018 à 17 h 14 min
      Répondre

      Merci pour ton commentaire ! J'ai été très critiquée et totalement incomprise sur les réseaux sociaux à cause de mon article (d'ailleurs par des […] Lire la suiteMerci pour ton commentaire ! J'ai été très critiquée et totalement incomprise sur les réseaux sociaux à cause de mon article (d'ailleurs par des gens qui ne l'avaient même pas lu) mais j'avais besoin de l'écrire et je savais que ça servirait à d'autres. J'espère que ça s'arrangera de ton côté. Moi je continue à cohabiter avec elle, mais le lien que j'ai pu connaitre avec d'autres chats n'est pas là. Lire moins

  • Anna

    novembre 25, 2017 à 22 h 59 min
    Répondre

    Bonjour, je suis tombée sur ton article qui m'a, d'une certaine façon, fait du bien. J'ai 21 ans et j'ai eu mon premier "chez moi" […] Lire la suiteBonjour, je suis tombée sur ton article qui m'a, d'une certaine façon, fait du bien. J'ai 21 ans et j'ai eu mon premier "chez moi" cette année. Étant une grande fan de chats depuis ma naissance et ayant été élevée dans une famille avec de nombreux chats, il me semblait vital d'adopter des petites boules de poils pour ce nouvel - et tout premier - appartement. Première galère : deux chatons adoptés dans une association, qui m'ont fait un premier "choc". On nous avait caché que les chatons étaient en fait sauvages et ne connaissaient pas vraiment l'homme, ça s'est donc mal passé. Ils étaient hyper craintifs malgré l'investissement énorme que l'on faisait au quotidien auprès d'eux et ils étaient très bruyants et beaucoup trop actifs pour un appartement. Résultat, l'association les a récupérés sur notre demande... ça m'a un peu brisé le coeur. Dans le même temps nous avions adopté une petite scottish Fold en élevage (car je voulais trois chats, folle que je suis !) très gentille, que nous avons élevé "à la va vite" car nous passions la majorité de notre temps à essayer de dresser les sauvageons. Quelques mois ont passé, et mon compagnon a commencé à parler d'adopter un deuxième chat de race, pour tenir compagnie à notre Scottish Fold... Je n'en avais pas spécialement envie mais je comprenais la démarche, je me suis dit "pourquoi pas" sans très grande conviction... Aujourd'hui le deuxième chat est la, je n'arrive pas à l'aimer alors qu'il est parfait (calme, affectueux, mignon, bien qu'un peu bruyant). J'ai discuté récemment avec mon compagnon qui me dit que c'était pour me faire plaisir qu'il voulait prendre un deuxième chat... Et c'est pourtant un animal qu'il a "choisi" (car je n'avais pas vraiment envie d'adopter celui là...)... Donc finalement nous nous retrouvons avec un chaton que personne ne désirait vraiment, et ni lui ni moi ne parvenons à nous attacher à lui, donc nous ne nous occupons pas beaucoup de lui... Comme il est très jeune (- de 3 mois), je pense à essayer de le rendre à l'élevage, pour qu'il trouve un famille qui puisse lui donner l'attention qu'il mérite... Je ne comprends pas, j'ai toujours adoré les chats, et aujourd'hui je me rends compte que j'ai changé et que je pourrais très bien vivre sans chat, ce qui était inenvisageable avant... Je n'ai plus aucun plaisir à m'occuper d'eux. Peut être est ce à cause de ces chatons sauvages que j'avais adopté au départ ? J'ai perdu trop de confiance en moi et ne suis plus capable de m'occuper dignement d'un chaton... Arrives tu à aimer Jade aujourd'hui ? Bonne soirée, AV Lire moins

  • Ambre

    novembre 23, 2017 à 12 h 41 min
    Répondre

    C’est malheureusement ce que je ressent au quotidien... Je n’aime pas mon chat, et pourtant j’en ai eu toute ma vie ! Mais lui... Ce […] Lire la suiteC’est malheureusement ce que je ressent au quotidien... Je n’aime pas mon chat, et pourtant j’en ai eu toute ma vie ! Mais lui... Ce n’est pas le mien, c’est celui de ma compagne, elle l’a recueilli jeune car sa mère est morte, je m’en suis occuper toute les journées dès son arrivée car ma compagne travaillée. Au début j’aimais bien être avec lui puis plus il as grandi moins je le supporte ! Il as seulement 7 mois à l’heure actuel. Il est castré et c’est un chat d’appartement. Il as ce comportement « Chat/Chien » comme tu dit et je supporte pas ça ! Mais le pire c’est qu’il enchaîne connerie sur connerie ! Il miaule H24 car il est « bavard » nous a dit le vétérinaire. Quand on le gronde il part en miaulant comme pour râler. J’en viens à plus vouloir m’approcher de lui. Après c’est un chat heureux, il as tout ce dont il as besoin et c’est le principale mais moi je ne l’aime pas... C’est horrible de dire ça alors que je suis comme toi à les apprécier au point de caresser chaque chat dans la rue tellement je les aimes ces boule de poile... Lire moins

  • Ornella

    novembre 16, 2017 à 13 h 17 min
    Répondre

    La vache ! C'est la première fois que je lis un post aussi...couillu. Avouer qu'on n'aime pas son animal, c'est dur. Je suis triste pour […] Lire la suiteLa vache ! C'est la première fois que je lis un post aussi...couillu. Avouer qu'on n'aime pas son animal, c'est dur. Je suis triste pour toi et pour elle aussi parce qu'elle doit bien sentir que ton énergie exècre la sienne. En revanche, en ce qui me concerne, c'est précisément les caractéristiques collantes et dépendantes du Birman que j'aime. Mes parents vont accueillir leur troisième sacré en Janvier. Et on a tous hâte, on adore pouvoir les prendre dans les bras et qu'ils y restent, qu'ils nous suivent partout et aient des rituels avec nous. Bref, je ne sais pas comment conclure parce que le but n'est pas de souhaiter la mort de Jade non plus ! ;) Reçois déjà toute mon affection ! Lire moins

  • SerraTayanami

    novembre 11, 2017 à 22 h 57 min
    Répondre

    Je viens de lire ce post. J'éprouve exactement la même chose. J'ai quitté récemment le foyé de mes parents, j'ai donc dû me séparer de la […] Lire la suiteJe viens de lire ce post. J'éprouve exactement la même chose. J'ai quitté récemment le foyé de mes parents, j'ai donc dû me séparer de la chatte de mon beau père dont j'étais folle, c'était presque une copine, on passait beaucoup de temps ensemble. J'ai emménagé avec mon copain qui a un chat qu'il a recueilli il y a un an... Ce chat ne fait pas de bêtises (mis à part un ou deux petites) il est très propre, affectueux etc... Et pourtant je n'arrive pas à aimer ce chat. Moumous me manque (le chat de mon beau père). J'ai beaucoup de mal à l'apprécier, car c'est SON chat. Je n'arrive pas à me sentir proche de lui, car dans ma tête c'est le sien, pas le mien. Je n'ai pas voulu avoir d'autre chat. J'aime beaucoup les animaux, c'est assez perturbant d'éprouver une chose pareil à l'égard d'un pauvre chat qui a été abandonné plusieurs fois dans sa vie ... J'espère qu'un jour cela pourra changer =( Lire moins

    • uneparenthesemode
      à SerraTayanami

      novembre 12, 2017 à 0 h 27 min
      Répondre

      Merci pour ton commentaire ! Cela fait du bien de lire ce genre de message car je me sens moins seule. J'ai été beaucoup jugée […] Lire la suiteMerci pour ton commentaire ! Cela fait du bien de lire ce genre de message car je me sens moins seule. J'ai été beaucoup jugée suite à cet article, mais on ne peut pas maîtriser les sentiments que l'on ressent ! J'espère aussi que cela changera te concernant. Lire moins

  • Lorraine

    mai 10, 2017 à 7 h 32 min
    Répondre

    Je lis ce post un peu tard mais je ne peux m'empêcher de réagir! Amoureuse des chats également, ce qui est genial avec eux c'est […] Lire la suiteJe lis ce post un peu tard mais je ne peux m'empêcher de réagir! Amoureuse des chats également, ce qui est genial avec eux c'est que rien n'est jamais joué d'avance et tout est particulier...comme ce que tu décris. Tu dois être un peu féline toi aussi vis à vis de ton chat, tout simplement! Ta Melba était sublime....Je me permets de te conseiller le livre d'Annie Duperey sur les chats, par comme "solution" à tes questions ni pour la littérature (!) mais juste pour le plaisir, et la description de la relation si authentique avec eux. Enfin pour l'anecdote je connais un cas inverse au tien, le chat de ma sœur me déteste tout simplement alors que je l'adore comme tous les autres, je n'ai jamais pu le caresser en 10 ans car il quitte une pièce dès que j'y rentre....il est adorable sinon, sauf avec moi !! Belle journée Lire moins

  • lavisionrauz

    avril 9, 2017 à 21 h 32 min
    Répondre

    Ton titre m'a tellement interpelle je m'y retrouve un peu. J'ai une chatte depuis presque 4ans, on est allée la chercher à la spa. Je […] Lire la suiteTon titre m'a tellement interpelle je m'y retrouve un peu. J'ai une chatte depuis presque 4ans, on est allée la chercher à la spa. Je mettais promis de prendre un chat qui viendrai me voir, car c'était pour moi qu'il m'avait choisie. C'est donc ainsi que madame c'est retrouver dans mon foyez, elle avait 7 mois quand on l'a récupérer, au début elle venait de temps à autre sur moi, elle se laissait porter comme on porte un bébé et dormais dans mes bras, j'aimais tant. & puis elle à changer, maintenant elle est fuyante elle ne reste pas dans mes bras plus de 10 sec, parfois elle vient ce coller contre moi quand je suis triste surtout donc je me dis qu'elle m'aime quand même. Mais sinon elle reste de son côté. Parfois elle réclame des calins, je lui fais ses caresses et même si cela ne dur pas longtemps elle se met braque, me regarde méchamment et surtout il lui arrive de me griffer mais surtout de me mordre. Du coup je n'ose plus l'approcher de moi-même. J'ai peur qu'elle me blesse, je crois que je me sens presque rejeter en faite. Avec mon nouveau travail d'auto-entrepreneur je voyage énormément, habitant dans une dépendance familial elle à de la visite tout les jours, parfois je peut partir jusqu'à 1mois au début partir 3jours me brisait le cœur, maintenant quand je part 1mois je pense à elle mais elle ne me manques plus comme avant.. Quand je rentre elle me fait la fête pourtant, elle réclame plein de calins,est collante pendant quelques jours et elle redevient comme avant. Elle était ainsi bien avant que je sois auto-entrepreneur, j'ai eu 1 an de chômage ou j'étais à la maison sans arrêt, avant nounou donc pareil, je pense pas que cela soit dû à mes départs du coup. Mais plus ça va et plus je me demande si je dois la garder, même si quand je pense à me retrouver seule, de ne plus avoir sa présence, me brise le cœur. Lire moins

  • Céline // Lumitea

    avril 1, 2017 à 20 h 46 min
    Répondre

    Je peux comprendre ton sentiment. J'ai adopté mon chat il y a un an et demi et pendant plus de six mois, j'ai été incapable de […] Lire la suiteJe peux comprendre ton sentiment. J'ai adopté mon chat il y a un an et demi et pendant plus de six mois, j'ai été incapable de lui donner un nom. Je lui donnais ses croquettes, je lui ai acheté un joli arbre à chat, je lui faisait quelques gratouilles mais... j'avais l'impression que c'était un peu un étranger... Et puis je ne sais pas, j'ai fini par l'accepter et même l'aimer. Elle a un nom bien sûr maintenant et je ne vois plus ma vie sans elle.. Mais tu expliques bien dans l'article les raisons qui peuvent amener à ça: c'est plutôt le chat de ton mari et tu avais toujours en tête ton autre chat au moment de l'adoption, pour moi cela explique beaucoup... Lire moins

  • caroline

    mars 6, 2017 à 12 h 38 min
    Répondre

    cet article a mis des mots sur ce que je ressens. Nous avons perdu notre chat en novembre 2015 après 12 ans de bonheur! j'avais […] Lire la suitecet article a mis des mots sur ce que je ressens. Nous avons perdu notre chat en novembre 2015 après 12 ans de bonheur! j'avais adopté ce chat à 20 ans dés que j'avais eu mon indépendance et mon studio d'étudiante, j'ai rencontré mon actuel mari une semaine après! et même si "moumoune" était assez sauvage, ne se laissait pas caresser tout le temps nous l'avons tellement aimé... aujourd'hui avec une fille de 3 ans qui adore les animaux et un petit bébé à venir nous avons repris une petite minette (c'était le cadeau de noël de notre fille il y a 2 mois). Elle est adorable, très câline, des yeux magnifiques, elle reste stoïque face aux nombreuses sollicitations de Constance qui pourtant n'est pas toujours très tendre avec elle et ne perd pas ses poils! Mais je n'y arrive pas, quand elle vient se blottir contre moi je la repousse gentiment, je ne supporte pas qu'elle dorme sur notre lit, je la caresse de façon mécanique...je m'en veux un peut car elle est parfaite et je me dis que lorsque j'aurai accouché cela ira peut être mieux mais pour l'instant quand je l'appelle moumoune par erreur (elle s'appelle Masha) les larmes me montent aux yeux et je suis tellement nostalgique de MON chat! je te comprends parfaitement et j'espère qu'avec le temps les choses s'arrangeront! j'en profite pour te féliciter pour ce troisième enfant! je n'avais jamais commenté jusqu'ici mais je te lis depuis de nombreuses années, avant la naissance de ta fille en fait, et j'apprécie beaucoup la douceur qui se dégage de tes mots, je suis souvent tes conseils lecture et ton article récent sur la période du post partum m'a beaucoup parlé! bref, c'est étrange cette sensation de se sentir "proche" de quelqu'un sans le connaitre! je m'excuse pour la longueur de ce commentaire et te souhaite le meilleur avec ta famille! et j'attends avec impatience l'article avant/après de votre pièce à vivre! (nous prenons actuellement tous nos repas dans notre buanderie, rénovation totale de notre cuisine oblige!) très bonne journée à toi Lire moins

  • LE PAON

    mars 6, 2017 à 9 h 50 min
    Répondre

    Jai 3 chats dont un (le1er) une vraie teigne, un chieur de première un territorialise même pas courageux ...Il est toujours fourré dans les pattes […] Lire la suiteJai 3 chats dont un (le1er) une vraie teigne, un chieur de première un territorialise même pas courageux ...Il est toujours fourré dans les pattes de mon chéri et je sais pas, ADOREEEEEEEEE me prendre pour sa couette... je sais que son caractère de crotte n'est pas de sa faute car, il n'a pas eu de maman pour le sevrer et que l'on est ses parents ... mais même avec toute la bonne volonté du monde, il me tape sur le système de temps a autre. heureusement que d’être sa couette humaine a quand même l'avantage de me réchauffer un peu quand il fait bien froid :-) Lire moins

  • l0uanne

    mars 3, 2017 à 21 h 40 min
    Répondre

    Comme je te comprend ! Moi de base j'avais rien contre les chats mais j'en était pas fan. Quand j'ai rencontré mon copain il avait […] Lire la suiteComme je te comprend ! Moi de base j'avais rien contre les chats mais j'en était pas fan. Quand j'ai rencontré mon copain il avait déjà une chatte qui vivait depuis 10 ans avec, moi je l'ai accepté mais elle non. Elle a pas arrêté de pisser sur mes affaires et 4 ans après elle le fait toujours. C'est un calvaire, je passe mes journées à nettoyer ces conneries, et si j'ai le malheur de laisser trainer un vêtement par terre, elle y pissera dessus. Les chaussures, même chose, on peut pas les laisser au sol, et quand j'en parle à mon copain il prend sa défense et ça fait des disputes. Bref, je déteste mon chat aussi Lire moins

  • Aurore

    mars 3, 2017 à 16 h 10 min
    Répondre

    Au début je n'aimais pas trop mon nouveau labrador car le mien était mort tragiquement à 4 ans, mais les sentiments se sont installés petit […] Lire la suiteAu début je n'aimais pas trop mon nouveau labrador car le mien était mort tragiquement à 4 ans, mais les sentiments se sont installés petit à petit,je crois qu'elle a été persévérante et que notre lien s'est tissé au fil du temps sans pression. En tout Jade est magnifique !! Lire moins

  • FolieCurieuse

    mars 3, 2017 à 13 h 52 min
    Répondre

    C'est effectivement triste, mais comme tout être humain on ne peut pas contrôler ses sentiments. Je peux comprendre le sentiment concernant l'esprit chat-chien car mon Peanuts […] Lire la suiteC'est effectivement triste, mais comme tout être humain on ne peut pas contrôler ses sentiments. Je peux comprendre le sentiment concernant l'esprit chat-chien car mon Peanuts est pareil. Il adore les gens et n'a jamais été indépendant. C'est un chat qui a été abandonné par sa maman et je l'ai donc récupéré lorsqu'il avait 1 mois et demi. Il s'est également très vite fait à mon chéri lorsqu'il est rentré dans ma vie ; chose assez difficile à croire avec les chats. Et pourtant, il me prouve régulièrement que je suis sa maîtresse. Autant, mon chéri peut faire ce qu'il veut avec, mais c'est avec moi qu'il sera le plus calme (pour couper les griffes notamment). Et je prends ça comme une marque d'amour supplémentaire, comme étant la maman qui a remplacé celle qui l'a abandonné :) Lire moins

  • JEAN

    mars 3, 2017 à 10 h 43 min
    Répondre

    Le truc c'est que tu n'as pas laissé "partir" Melba... il n'y a pas la place encore pour Jade. Je suis persuadée que ça va venir. […] Lire la suiteLe truc c'est que tu n'as pas laissé "partir" Melba... il n'y a pas la place encore pour Jade. Je suis persuadée que ça va venir. Faut laisser le temps au temps. Lire moins

  • Tiphen

    mars 3, 2017 à 10 h 18 min
    Répondre

    Bonjour, Avez-vous demandé à votre chatte si c'était réciproque ?

  • Sabrina

    mars 3, 2017 à 10 h 01 min
    Répondre

    J'ai vecu la meme chose et il n'y a rien de mal

  • Laeti

    mars 3, 2017 à 9 h 19 min
    Répondre

    Bonjour, J'ai découvert votre article via le site Hellocoton et le titre m'a interpellé car il correspond à ce que ressent mon compagnon. Il y a moins […] Lire la suiteBonjour, J'ai découvert votre article via le site Hellocoton et le titre m'a interpellé car il correspond à ce que ressent mon compagnon. Il y a moins d'un an, il se baladait dans un marché et à craqué sur un petit chaton à donner. Malheureusement pour lui, le temps de me consulter, le chat avait été adopté. Pensant lui faire plaisir, j'ai cherché auprès de mes collègues de travail si il n'y avait pas un chaton à donner et Guizmo a atterrit chez nous. N'ayant jamais eu de chat, j'étais un peu comme une enfant avec lui mais le courant ne passe pas avec mon compagnon. J'imagine qu'il n'a pas eu cet effet coup de coeur comme avec celui du marché. De plus, Guizmo fait souvent des bétises mais il est très affectueux et "bonne pâte", l'idéal avec notre bébé. Je pense que comme chaque personne a son caractère et ses affinités, il en va de même pour les chats. Des fois, ça marche, et parfois on n'accroche pas. J'espère que vos sentiments changeront avec votre chat ou peut être finirez-vous par adopter votre chat et laisser Jade "à son papa" ;) En tout cas merci pour votre article qui aide à déculpabiliser. Bonne journée. Lire moins

  • Yslael

    mars 2, 2017 à 23 h 11 min
    Répondre

    C'est par hasard que je suis tombée sur ton article via Hellocoton. Le titre m'a interpelé et fait pensé à quelque chose que j'avais publié […] Lire la suiteC'est par hasard que je suis tombée sur ton article via Hellocoton. Le titre m'a interpelé et fait pensé à quelque chose que j'avais publié sur mon vieux blog il y a trois ans en arrière. Fin 2012, mes parents ont trouvé une boule de poiles devant leur porte, un petit chaton abandonné dans la neige à 2 mois. Après des semaines de recherche, on a jamais retrouvé ses maîtres et Kalhan est venue habiter chez mon mari et moi. Ca faisait 7-8 ans que j'avais perdu mon chat, ma compagne de vie avec qui j'ai grandi, le chat parfait maternel et avec qui tu développes ce lien complètement unique et indestructible. Ma Juliette me manquait et je me disais innocemment qu'après toutes ces années, j'étais prête à reprendre un chat. Sauf que Kalhan n'a jamais été comme ma juju. Pas sevrée, elle est très angoissée, sauvage et territoriale. Au fil des mois, je me suis demandé si je n'allais pas la rendre à mes parents, si au final on ne s'aimait tout simplement pas. Il a fallu que je tombe malade et reste avec elle en tête à tête pendant une longue période pour me rendre compte qu'elle était très attachée à moi même si elle ne le montrait pas comme ma Juliette le faisait. Quand elle a eu ses chatons et que la mise bas a été catastrophique avec césarienne en urgence, j'ai eu tout le loisir de me rendre compte à quelle point je l'aimais profondément et elle aussi en retour. J'ai réalisé que ce n'était pas une question "d'amour", mais juste que je n'avais pas fait mon deuil et n'acceptais pas qu'elle ne soit pas Juliette. Quand j'ai pris conscience qu'elle était qui elle était et qu'elle ne serait jamais comme j'avais idéalisé la successeur de Juliette, tout a changé. Désormais elle vit à la campagne avec mes parents car la vie en appartement l'angoissait beaucoup trop (le bruit la traumatise), elle y est bien avec un de ses chatons. Elles sont inséparables c'est trop mignon, et j'ai droit à plein de calins quand je passe en visite. A la maison, nous on a gardé son fils qui est la Zenitude incarné. Bowie n'est pas non plus comme Juliette, mais je l'ai vu naître (ou presque) alors notre lien est encore différent. Et je l'accepte tel qu'il est. Je ne pense pas que tu n'aimes pas Jade, mais plutôt que tu n'aime pas le fait qu'elle ne soit pas la copie conforme de Melba. Une fois que tu auras fait ton deuil, ça sera plus facile, j'en suis convaincue. En attendant, courage et ne culpabilise pas surtout. Désolé pour le roman et une bonne continuation ;) Lire moins

  • Lou

    mars 2, 2017 à 22 h 08 min
    Répondre

    Ton article me fait un peu du bien, bien que l'on ne soit pas dans le même cas de figure. J'aime les chats, mais je […] Lire la suiteTon article me fait un peu du bien, bien que l'on ne soit pas dans le même cas de figure. J'aime les chats, mais je n'aime pas ma chatte. Elle a 3 ans et depuis toujours entre elle et moi ça ne va pas. Elle but chez mes parents, elle est très attachée à eux mais dès que je leur rend visite elle ne me calcule pas. Je ne peux pas la caresser car elle refuse ou bien finit par me morde ou me griffer. Elle n'est jamais douce ou câline. Dernièrement elle a accepté les caresses et elle était en train de le lécher le visage car soudain elle m'a mordu très fort au visage jusqu'au sang puis elle m'a griffé. Je ne comprends pas je ne lui ai jamais fait de mal ni même frappé pour la réprimander. Cette chatte a un comportement totalement imprévisible et incompréhensible. Si cette chatte avait vécu avec moi j'aurais sans doute fini par m'en séparer. Je n'aime pas cet animal, et cela me peine beaucoup. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Lou

      mars 2, 2017 à 23 h 01 min
      Répondre

      En effet si elle te griffe et n'est pas câline envers toi, je ne vois pas comment tu peux l'aimer. Et ce qu'elle t'a fait […] Lire la suiteEn effet si elle te griffe et n'est pas câline envers toi, je ne vois pas comment tu peux l'aimer. Et ce qu'elle t'a fait au visage est terrible. Elle ne fait ça qu'avec toi ? Peut-être a-t-elle été traumatisée quand elle était bébé, ou du moins pas sevrée correctement. Heureusement qu'elle ne vit pas avec toi en effet, ce serait tout simplement insupportable au quotidien, et personne ne le vivrait bien, ni le chat ni toi. Lire moins

  • Maya Joys

    mars 2, 2017 à 20 h 07 min
    Répondre

    Je suis vraiment désolée pour toi car ce n'est pas une situation de rêve... Mais rassures-toi j'ai eu la même chose quand mon copain a […] Lire la suiteJe suis vraiment désolée pour toi car ce n'est pas une situation de rêve... Mais rassures-toi j'ai eu la même chose quand mon copain a choisi "son" chat a la SPA. Je n'avais pas un bon feeling pour lui, je ne lui faisais pas confiance et il était bourré de défauts. Maintenant cela fait 1 an et peu à peu, caresses après caresses, son caractère s'est adouci. Il s'est mieux comporté, adapté, bref il a pris ses aises et il est heureux et maintenant : je l'adore ! Peut-être faut-il te laisser encore un peu de temps ? :) A bientôt ! Maya Joys http://mayajoys.com/ Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Maya Joys

      mars 2, 2017 à 23 h 02 min
      Répondre

      Tant mieux si les choses se sont améliorées avec votre chat. De mon côté le problème est que je n'ai rien à lui reprocher. Dès le […] Lire la suiteTant mieux si les choses se sont améliorées avec votre chat. De mon côté le problème est que je n'ai rien à lui reprocher. Dès le début tout s'est bien passé avec elle, elle avait même passé la première nuit chez nous blottie contre moi. Il faut surtout que je fasse définitivement le deuil de mon chat précédent. Lire moins

  • Camille Futile

    mars 2, 2017 à 19 h 22 min
    Répondre

    Coucou! :) C'est un très joli article! ça ne m'est jamais arrivé mais je comprend tout à fait la situation... Mon amie a un sacré de birmanie […] Lire la suiteCoucou! :) C'est un très joli article! ça ne m'est jamais arrivé mais je comprend tout à fait la situation... Mon amie a un sacré de birmanie mais c'est un mâle et il est vraiment pot de colle avec elle (alors que son conjoint n'arrive pas a le caresser et avoir de l'attention de ça part)... Peut être que les sentiments arriveront avec le temps, une fois que tu auras fini ton deuil ;) Bonne journée, Bises Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Camille Futile

      mars 2, 2017 à 23 h 04 min
      Répondre

      Au moins il a choisi qui était sa maîtresse. Ce qui me "gêne" avec jade, c'est qu'elle a la même attitude avec tout le monde, même […] Lire la suiteAu moins il a choisi qui était sa maîtresse. Ce qui me "gêne" avec jade, c'est qu'elle a la même attitude avec tout le monde, même avec des gens qui viennent 5 minutes chez nous pour récupérer un meuble que nous vendons sur Le Bon Coin :-D C'est très étrange de la part d'un chat. Mais je sais que le problème n'est pas là, je pense que je ressentirais la même chose avec n'importe quel chat. J'ai tout simplement l'impression qu'elle a pris la place de Melba et j'ai du mal à l'accepter. Il faut que je fasse mon deuil c'est tout à fait ça. Lire moins

  • Eloïse

    mars 2, 2017 à 19 h 11 min
    Répondre

    C'est un article "osé", c'est bien que tu en parles. Poser les mots sur "papier" ça fait toujours du bien. Et puis j'imagine que ce […] Lire la suiteC'est un article "osé", c'est bien que tu en parles. Poser les mots sur "papier" ça fait toujours du bien. Et puis j'imagine que ce n'est pas évident pour toi non plus. Cela te fait quoi de ne pas l'aimer ? Ce doit être étrange. Nous avons un chat depuis début décembre à la maison et il est adorable, indépendant mais il réclame des caresses, impossible de ne pas l'aimer et puis il est venu jusqu'à nous et n'est jamais reparti (pas de collier, ni de tatouage ou puce et aucuns appels suite à nos affiches et annonces). Mais je pense qu'avec le temps tu apprendras à l'aimer. Quand tu auras réussi à tourner la page avec Melba sans doute... Et puis le fait que ce ne soit pas "ton" chat doit y faire aussi... Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Eloïse

      mars 2, 2017 à 23 h 10 min
      Répondre

      Oui je sais que c'est un article qui peut choquer, surtout formulé ainsi. Ca m'embête de ne pas l'aimer, car nous vivons ensemble 24h/24h, surtout en […] Lire la suiteOui je sais que c'est un article qui peut choquer, surtout formulé ainsi. Ca m'embête de ne pas l'aimer, car nous vivons ensemble 24h/24h, surtout en ce moment où je ne sors pas de chez moi. Je m'occupe d'elle au quotidien, il faudrait simplement que je la caresse mais ça ne me vient pas naturellement. Je pense aussi que ça va s'améliorer avec le temps. Lire moins

  • Micatsy

    mars 2, 2017 à 18 h 44 min
    Répondre

    Les mots bannis du lexique des profs... Pour te faire rire un peu (ou t'horrifier), Karine, voici une délicieuse anecdote. Je remplaçais ma collègue pour […] Lire la suiteLes mots bannis du lexique des profs... Pour te faire rire un peu (ou t'horrifier), Karine, voici une délicieuse anecdote. Je remplaçais ma collègue pour une présentation du latin auprès des 6èmes. Ils comprennent que les mots se terminent en "us". Nous nous amusons à détourner quelques prénoms, "Kévinus", "Brandonus" et là, j'annonce : "Jordanus". Ils n'ont pas compris, ouf ! Quant aux animaux domestiques, je comprends parfaitement. Mes parents n'ont jamais repris de chien après la mort de leur setter. Ma mère s'est aperçue qu'en réalité, elle n'aimait pas les chiens, elle aimait juste Hurya... C'était une relation unique et irremplaçable. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Micatsy

      mars 2, 2017 à 23 h 12 min
      Répondre

      J'imagine très bien la scène, merci tu m'as fait rire en effet :-D Heureusement qu'il s'agissait d'une classe de 6èmes et non de 4èmes :-D J'avais […] Lire la suiteJ'imagine très bien la scène, merci tu m'as fait rire en effet :-D Heureusement qu'il s'agissait d'une classe de 6èmes et non de 4èmes :-D J'avais en effet une relation totalement unique avec Melba, mais j'ai toujours aimé tous les chats ! J'espère que ça s'améliorera avec le temps, Jade ne mérite pas cette indifférence. Heureusement elle ne semble pas en souffrir du tout et elle ronronne dès que je la caresse. Lire moins

  • Virginie L

    mars 2, 2017 à 15 h 49 min
    Répondre

    Article très courageux ! J'ai été un peu interloquée en lisant le titre, je comprends mieux après l'avoir lu jusqu'au bout...Comme dit plus haut, concentre […] Lire la suiteArticle très courageux ! J'ai été un peu interloquée en lisant le titre, je comprends mieux après l'avoir lu jusqu'au bout...Comme dit plus haut, concentre toi sur le positif qu'elle apporte à votre famille :) Et pourquoi ne pas prendre un deuxième chat, que toi tu auras choisi cette fois ? Je sais qu'avec 3 enfants ça peut faire beaucoup mais les chats savent se faire discrets... Et ça fera de la compagnie à Jade, qui sera peut-être moins "chien". Gros bisous. Et encore félicitations pour ton petit bout :-) Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Virginie L

      mars 2, 2017 à 17 h 22 min
      Répondre

      En effet Jade apporte du positif à la famille. Les enfants sont habitués à sa présence depuis le début, et elle est très patiente envers […] Lire la suiteEn effet Jade apporte du positif à la famille. Les enfants sont habitués à sa présence depuis le début, et elle est très patiente envers eux, ce qui est rare pour un chat. Je rêverais d'avoir un deuxième chat, et je sais que ça se passerait bien avec elle vu son caractère, mais mon mari est trop allergique pour que nous en ayons deux. Lire moins

  • Sissi

    mars 2, 2017 à 13 h 17 min
    Répondre

    J'ai mis du temps à vraiment aimer mon petit chat qui ne faisait que mordre et griffer et me témoignait peu d'affection donc je peux […] Lire la suiteJ'ai mis du temps à vraiment aimer mon petit chat qui ne faisait que mordre et griffer et me témoignait peu d'affection donc je peux te comprendre. Mais je me suis dit que c'était un petit être désemparé et malheureux d'avoir été arraché à sa maman, et comme le disait mon mari : "c'est un bébé". Et peu à peu je me suis attaché à ce petit chat qui miaulait pour nous appeler lorsque l'on rentrait dans la pièce où il dormait ou que l'on s'approchait de lui et ronronnait quand on le caressait. On a pris un second chat, une petite chatte en l'occurrence pour qu'il se sente moins seul et ils s'entendent à merveille. Peut-être qu'avec le temps, tu l'aimeras ta petite Jade aussi. Mais il est certain que les sentiments, ce n'est pas sur commande et qu'on ne retrouve jamais la même relation avec un nouveau chat que celles que l'on a pu connaître avant avec d'autres. Je pense toujours à une petite chatte que j'ai eue petite, Julie, qui est pourtant morte il y a plus de 20 ans, et elle me manque tellement... Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Sissi

      mars 2, 2017 à 17 h 26 min
      Répondre

      Le pire c'est que Jade ne m'a jamais mordue ni griffée ! Elle a vraiment un très bon caractère, et c'est d'autant plus difficile pour […] Lire la suiteLe pire c'est que Jade ne m'a jamais mordue ni griffée ! Elle a vraiment un très bon caractère, et c'est d'autant plus difficile pour moi d'admettre que je n'arrive pas à développer de sentiment envers elle. C'est génial que tes deux chats s'entendent à merveille ! J'ai déjà accueilli des chatons sauvages pour qu'ils s'habituent à l'homme et soient ensuite adoptés. Ce n'était pas facile car ils faisaient leurs besoins partout mais nous avions réussi à les éduquer et à leur donner confiance en nous. C'était un beau challenge. Je pense aussi que je l'aimerai avec le temps, moi qui ai toujours aimé tous les chats que je croisais. C'est vraiment lié au deuil de Melba que je n'ai pas fait. Merci pour ton commentaire :-) Lire moins

  • nacha1623

    mars 2, 2017 à 11 h 19 min
    Répondre

    Je trouve cela courageux d'être aussi sincère. L'affection ou l'amour que l'on porte à un animal est instinctif, viscéral. Cela se vit, ou non, au […] Lire la suiteJe trouve cela courageux d'être aussi sincère. L'affection ou l'amour que l'on porte à un animal est instinctif, viscéral. Cela se vit, ou non, au plus profond de soi. Belle journée à toi Karine Lire moins

  • chupetta007

    mars 2, 2017 à 10 h 58 min
    Répondre

    (La première partie de mon message a été effacée par mégarde) Merci de parler avec franchise: ce n'est pas évident d'aborder un tel sujet, sous risque […] Lire la suite(La première partie de mon message a été effacée par mégarde) Merci de parler avec franchise: ce n'est pas évident d'aborder un tel sujet, sous risque de se faire traiter de monstre sur internet ;-) Les choses sont peut-être allées un peu vite : tu a essayé de faire de deuil de Melba tout en te "forçant" à aimer celle qui l'a remplacée. Pas facile ! Je n'ai pas de conseil à te donner, ni de reproches à te faire: l'amour ne se commande pas, tes sentiments évolueront peut-être avec le temps. Une question me taraude: si tu savais que les sacrés de Birmanie avaient un caractère facile et "collant" et que tu aimais, au contraire, les chats indépendants, pourquoi avoir justement choisi cette race ? Lire moins

    • uneparenthesemode
      à chupetta007

      mars 2, 2017 à 17 h 44 min
      Répondre

      Oui les jugements sont faciles et rapides quand on écrit ce genre d'article... Il suffit de voir l'un des commentaires ! Mais ceux qui me […] Lire la suiteOui les jugements sont faciles et rapides quand on écrit ce genre d'article... Il suffit de voir l'un des commentaires ! Mais ceux qui me connaissent et qui comprennent vraiment mes mots arrivent à saisir la teneur de mes propos. Je pense, du moins j'espère, que mes sentiments évolueront. Mais il n'y a pas de raison : je n'ai rien à lui reprocher ! Je rêvais d'avoir un sacré de Birmanie depuis mes 10 ans, ce caractère me tentait beaucoup. J'aime le fait qu'il s'agisse de chats très affectueux. Mais ce n'est pas compliqué : ça aurait pu être n'importe quel chat... j'aurais eu la même réaction. Je n'étais pas encore prête. Lire moins

  • chupetta007

    mars 2, 2017 à 10 h 50 min
    Répondre

    J'ai eu une chatte errante qui s'était installée chez nous quand j'avais 5 ans. Elle est restée avec nous 14 ans...le prototype du chat a […] Lire la suiteJ'ai eu une chatte errante qui s'était installée chez nous quand j'avais 5 ans. Elle est restée avec nous 14 ans...le prototype du chat a choisi sa maison (et toute les commodités qui vont avec) :-D J'aurais adoré avoir un "sac à câlins" ronronnant, calme et sociable: une peluche vivante, en somme ! Je lui remplissais tout le temps sa gamelle, je lui courais après pour la caresser, je la brossais (enfin, j'essayais ;-) )...sauf qu'elle avait choisi mon grand-père, peu démonstratif et peu attiré par les animaux. Elle ne venait que sur ses genoux, faisait la sieste avec lui, se frottait à ses jambes continuellement, et fuyait le reste du monde. Rien ne peut faire changer un animal, il faut accepter ses qualités et ses défauts, et surtout accepter qu'il ne corresponde pas exactement à ce que l'on aurait souhaité (comme un enfant, non ? ;-) ) Ceci dit, si Jade est choyée par le reste de la famille et qu'elle ne manifeste pas de "haine" particulière à ton égard, c'est qu'elle ne doit pas en souffrir, non ? Lire moins

    • uneparenthesemode
      à chupetta007

      mars 2, 2017 à 17 h 40 min
      Répondre

      C'est amusant de voir à quel point les chats choisissent leur maître ! Le pire c'est que Jade est très douce envers moi : elle se […] Lire la suiteC'est amusant de voir à quel point les chats choisissent leur maître ! Le pire c'est que Jade est très douce envers moi : elle se frotte contre mes jambes et miaule en me regardant pour que la caresse... mais elle le fait à absolument tout le monde. En effet Jade est choyée par tout le monde, et même par moi puisque je la nourris, lui met de l'eau fraiche tous les jours, lui coupe les griffes, la brosse... Je sais que c'est un animal et qu'il faut que je m'occupe d'elle, je ne suis pas dans le déni absolu de son existence, heureusement pour elle. Lire moins

  • juliette

    mars 2, 2017 à 10 h 41 min
    Répondre

    Bonjour ! J'ai moi aussi un chat (que j'aime ! mais j'aime tous les chats et animaux de manière générale même les moches et les […] Lire la suiteBonjour ! J'ai moi aussi un chat (que j'aime ! mais j'aime tous les chats et animaux de manière générale même les moches et les méchants ;). Je crois que tu prends ta relation avec Jade dans le mauvais sens... Plutôt que de vouloir à tout prix l'aimer et attendre d'elle les marques d'une relation particulière avec toi, considère-la seulement avec bienveillance, parce qu'elle apporte sans doute beaucoup de choses positives dans votre maison et à ta famille. Il ne faut jamais oublier que sont les chats qui nous adoptent, et non l'inverse :) J'ai même envie de dire que c'est à toi de t'adapter à elle, de l'accepter comme elle est et d'être reconnaissante pour toutes les qualités qu'elle semble avoir. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à juliette

      mars 2, 2017 à 17 h 46 min
      Répondre

      En effet Jade apporte des choses positives et sa présence me manquerait si elle n'était plus chez nous. Je n'ai jamais envisagé de vivre sans […] Lire la suiteEn effet Jade apporte des choses positives et sa présence me manquerait si elle n'était plus chez nous. Je n'ai jamais envisagé de vivre sans chat. Je suis plutôt bienveillante avec elle dans le sens où je m'occupe d'elle et essaie de ne pas lui faire ressentir ce manque de sentiment. Elle a beaucoup de qualités c'est vrai ! Lire moins

  • Raphaelle

    mars 2, 2017 à 9 h 51 min
    Répondre

    J'ai lu ton article, je trouve dommage que tu ne parviennes pas à avoir de l'affection pour ta minette qui semble pourtant adorable. J'ai moi […] Lire la suiteJ'ai lu ton article, je trouve dommage que tu ne parviennes pas à avoir de l'affection pour ta minette qui semble pourtant adorable. J'ai moi même un chat, une femelle, qui a ce qu'on appelle le syndrome du chat "caressé-mordeur"... Elle recherche le contact humain mais supporte mal les caresses prolongées : morsures, griffures, ... j'en bave un peu   A une période je n'ai pas vraiment su quoi faire, je voulais un chat que je pourrais câliner et je me suis retrouvée avec une minette très particulière, qui me lacère parfois les mains quand je la touche. Après quelques lectures, les conseils de mon veto, j'ai compris que je devais l'accepter avec son mauvais caractère. Je ne la traîte pas comme une peluche, je la laisse venir vers moi lorsqu'elle en a envie, et cela se passe bien. La relation avec mon chat est difficile mais je l'aime quand même! Un chat est un être vivant qui malheureusement ne peut pas toujours correspondre à nos envies, qui a son propre caractère - tu as un chat qui recherche de l'affection de ta part, et apparemment tu ne souhaites pas lui en donner. Un peu cruel non? J'espère que tu apprendras à l'apprécier. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Raphaelle

      mars 2, 2017 à 17 h 50 min
      Répondre

      Elle est en effet adorable, c'est bien ça le pire. Je vois très bien l'attitude qu'a ton chat, c'est certainement lié à sa mère. Il n'a […] Lire la suiteElle est en effet adorable, c'est bien ça le pire. Je vois très bien l'attitude qu'a ton chat, c'est certainement lié à sa mère. Il n'a pas dû être totalement sevré, voire pas du tout. Tant mieux si tu l'aimes quand même, et tu as raison de la laisser venir vers toi. J'espère aussi réussir à lui donner un peu plus d'affection. Heureusement qu'elle n'en manque pas par ailleurs : elle est choyée par mon mari. Dès que je la caresse elle ronronne immédiatement donc elle n'a pas "peur" de moi et c'est l'essentiel. Lire moins

  • Anne

    mars 2, 2017 à 9 h 38 min
    Répondre

    Je trouve ça plutôt bien d'oser dire sur ton blog ce que beaucoup n'oserait pas avouer... oui, ça fait bizarre de lire que tu n'aimes […] Lire la suiteJe trouve ça plutôt bien d'oser dire sur ton blog ce que beaucoup n'oserait pas avouer... oui, ça fait bizarre de lire que tu n'aimes pas ton chat mais puisque c'est le cas, pourquoi ne pas le dire... Tu aimais tellement Melba qu'il est sans doute difficile d'accueillir si vite un autre animal... En photo en tout cas, je la trouve très belle et attachante, mais cela reste des photos ;) Moi je rêve d'avoir un chat depuis des années et nous ne sommes plus très loin de franchir le pas, ton article m'a cependant fait un peu réfléchir ! Tu finiras sans doute par t'attacher à elle ! Si elle est choyée par tes enfants et ton mari, c'est déjà pas mal pour elle :) Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Anne

      mars 2, 2017 à 17 h 53 min
      Répondre

      C'était vraiment une question de temps en effet. J'aurais pu accueillir n'importe quel autre chat et avoir exactement le même problème. Elle est en effet adorable […] Lire la suiteC'était vraiment une question de temps en effet. J'aurais pu accueillir n'importe quel autre chat et avoir exactement le même problème. Elle est en effet adorable en plus : très calme, obéissante, elle miaule peu... L'idéal ! Oui elle est déjà bien choyée par ailleurs. Je t'encourage à adopter un chat, ça apporte tellement Lire moins

  • Mania rubis

    mars 2, 2017 à 9 h 18 min
    Répondre

    C'est vraiment nul , autant la donner à quelqu'un qui l'aimera !

  • Nana

    mars 2, 2017 à 1 h 59 min
    Répondre

    Ca ma fait pareil à une époque où j'avais perdu mon premier chat rien qu'à moi. J'étais inconsolable et mes parents avaient decide de prendre […] Lire la suiteCa ma fait pareil à une époque où j'avais perdu mon premier chat rien qu'à moi. J'étais inconsolable et mes parents avaient decide de prendre immédiatement un autre chat pour que la maison ne reste pas vide. Ce chat aussi mignon soit-il (c'était aussi un sacré croisé siamois) je ne l'ai jamais aimé. Je l'ai assimilé comme celui (ou plutôt celle puisque c'était une femelle) qui venait "remplacer" MON chat qui me manquait tant. On n'y peut rien Cest un sentiment inexplicable contre lequel on ne peut pas lutter. Je te comprends trop bien. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Nana

      mars 2, 2017 à 17 h 55 min
      Répondre

      Je pense que c'est exactement le problème que j'ai avec Jade : c'est celle qui "remplace" Melba. Merci de me comprendre ! Mais je ne désespère […] Lire la suiteJe pense que c'est exactement le problème que j'ai avec Jade : c'est celle qui "remplace" Melba. Merci de me comprendre ! Mais je ne désespère pas de développer davantage de sentiments pour elle. Lire moins

  • So

    mars 1, 2017 à 22 h 21 min
    Répondre

    C'est courageux d'aborder ce sujet qui n'est pas "politiquement correct"... et j'ai été touchée par tes propos que tu nous livres de manière si sincère, […] Lire la suiteC'est courageux d'aborder ce sujet qui n'est pas "politiquement correct"... et j'ai été touchée par tes propos que tu nous livres de manière si sincère, on ressent d'ailleurs que tu en souffres. J'ai connu ça avec ma chatte (aussi;-) qui au contraire a un caractère de chat vraiment trop exacerbé. On ne peut rien lui faire sans craindre ses réactions. Quelle frustration ! Je la trouve tellement belle mais nous sommes tributaires de ses réactions caractérielles. Tout s'est gâté quand mon fils a commencé à marcher à quatre pattes et à se déplacer. Elle l'agressait sans raison, passait ses journées couchée sur son coffre à jouets pour l'empêcher d'approcher. Il y a eu des griffures sans gravité mais c'etait devenu trop dangereux. J'ai eu la chance que mon père la recueille. Aujourd'hui elle ne me manque pas du tout, je la vois souvent, elle ne me calcule plus et d'ailleurs moi non plus je n'ai pas envie d'aller vers elle. Mais elle m'a vacciné des chats, j'aurais trop peur de tomber sur un chat qui ne me corresponde pas, comme toi. Lire moins

    • uneparenthesemode
      à So

      mars 2, 2017 à 23 h 16 min
      Répondre

      En effet c'est un sujet qui fait réagir et qui peut choquer, je le conçois tout à fait. Mais j'avais envie d'en parler depuis longtemps […] Lire la suiteEn effet c'est un sujet qui fait réagir et qui peut choquer, je le conçois tout à fait. Mais j'avais envie d'en parler depuis longtemps car c'est un constat qui m'attriste. Ton chat semble terrible en effet, et c'est même dangereux quand on a un enfant. L'aviez-vous préparée à l'arrivée du bébé ? Heureusement que ton père l'a recueillie, tout le monde doit être soulagé ainsi, elle aussi. C'est fou qu'il y ait désormais de l'indifférence entre vous ! Mais si ça se passe bien chez ton père c'est l'essentiel. Lire moins

  • Caole

    mars 1, 2017 à 22 h 07 min
    Répondre

    Oh mais non !!!! Moi je dis que ça va venir , tout ton août ca vers ce petit bb milan et donc pas de […] Lire la suiteOh mais non !!!! Moi je dis que ça va venir , tout ton août ca vers ce petit bb milan et donc pas de place pour un autre etre qui a besoin de ton attention Je suis sûre que ça va venir ???? Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Caole

      mars 2, 2017 à 23 h 17 min
      Répondre

      Oui je me dis que les sentiments arriveront plus tard. J'ai toujours aimé tous les chats et je n'ai pas de raison objective de ne […] Lire la suiteOui je me dis que les sentiments arriveront plus tard. J'ai toujours aimé tous les chats et je n'ai pas de raison objective de ne pas l'aimer. Lire moins

  • Mariiiiiiiiiiie

    mars 1, 2017 à 22 h 04 min
    Répondre

    Je suis assez interloquée par tes articles récents, pas au sens négatif attention, mais au sens strict du terme : tu laisses parler ton toi […] Lire la suiteJe suis assez interloquée par tes articles récents, pas au sens négatif attention, mais au sens strict du terme : tu laisses parler ton toi non lisse et c'est criant de réalisme, et c'est cela qui interloque. Pour les chats : cela ne m'est jamais arrivé de ne pas aimer un chat, même quand il n'était pas à moi. J'ai noté toutefois ce caractère très partageur des sacrés de Birmanie, quand je suis allée en vacances et que notre hôte en avait... Mais une petite question toutefois : dans tes explications, il ressort que tu n'aimes pas Jade parce qu'elle ne t'a pas choisie et qu'elle n'est pas arrivée au bon moment... Du coup trois petites questions : 1) n'es-tu pas trop possessive au sens où tu ne donnerais ton affection que si d'abord on te donne la notre quasiment exclusivement ? ; 2) pas arrivée au bon moment : n'est-ce pas contradictoire avec l'idée même de l'amour qui au départ intervient de manière spontanée ? 3) c'est peut-être finalement encore une question d'exclusivité qui revient : aurais-tu l'impression d'oublier Melba ou même carrément de la trahir en aimant un autre chat "comme" elle ? C'est ce que j'ai ressenti avec l'arrivée de mon deuxième chat, après la mort de ma Réglisse, que j'ai eu de mes 5 à mes 18ans... Lire moins

    • Mariiiiiiiiiiie
      à Mariiiiiiiiiiie

      mars 1, 2017 à 22 h 05 min
      Répondre

      que j'ai EUE*

    • Oui je me suis libérée d'un carcan que je m'imposais et ça me fait beaucoup de bien de parler de tout cela. Après je me pose […] Lire la suiteOui je me suis libérée d'un carcan que je m'imposais et ça me fait beaucoup de bien de parler de tout cela. Après je me pose certaines limites de pudeur : je ne me sens pas capable de raconter mes accouchements et tous les détails intimes que cela implique par exemple. En revanche, j'ai envie de parler des problèmes physiologiques engendrés par le post-partum. Pour répondre à tes questions : 1) je suis peut-être trop possessive en effet. mais j'ai toujours eu l'habitude d'être la seule choisie par les chats que je côtoyais donc j'ai été décontenancée par le fait que Jade "aime tout le monde" :-D 2) je pense que je n'étais pas encore prête à engager une nouvelle relation avec un chat, comme en amour quand on n'est pas encore prêt parce que "l'ex" est encore trop présent dans notre esprit 3) les larmes sont apparues quand j'ai lu tes mots : c'est exactement ça, tu as vu juste. Je crois que j'ai l'impression de trahir Melba. Je la revois encore sur mes genoux quand la vétérinaire lui a fait la première piqure avant de l'endormir définitivement, et j'ai du mal à passer à autre chose. Lire moins

  • Deby

    mars 1, 2017 à 21 h 56 min
    Répondre

    Bonsoir, comme je te comprend, j'ai moi même adoptée l'an passé une chatte trouvée dans une cave avec sa soeur, elle avait 2 mois et […] Lire la suiteBonsoir, comme je te comprend, j'ai moi même adoptée l'an passé une chatte trouvée dans une cave avec sa soeur, elle avait 2 mois et demi, je voulais une femelle en me disant qu'elle serait plus caline qu'un mâle et au final elle est caline et collée....à mon conjoint !!! Elle vient me voir uniquement par "intérêt" : lecher le pot de yaourt, recevoir sa friandise ou attendre tous les matin que j'ouvre le robinet de la baignoire pour qu'elle s' amuse avec l'eau! J'avoue que la déception est grande, je me dis que j'aurais du prendre un mâle au final, mais bon elle a le mérite de m'amuser, pour les câlins heureusement j'ai ma femelle chihuahua qui elle est collée à moi dès qu'elle peut ^^ Lire moins

    • uneparenthesemode
      à Deby

      mars 2, 2017 à 23 h 27 min
      Répondre

      Je comprends ta déception ! C'est toujours impressionnant de voir le choix que font les chats, mais c'est ce qui me plait chez eux aussi. Heureusement […] Lire la suiteJe comprends ta déception ! C'est toujours impressionnant de voir le choix que font les chats, mais c'est ce qui me plait chez eux aussi. Heureusement que tu as ton chihuahua :-D Lire moins

  • Emma - Odieusement Belles

    mars 1, 2017 à 21 h 45 min
    Répondre

    Ouf ! Je me sens moins seule ! ^^ J'ai 3 chats chez moi et parmi eux il y a une petite femelle qu'on a appelé […] Lire la suiteOuf ! Je me sens moins seule ! ^^ J'ai 3 chats chez moi et parmi eux il y a une petite femelle qu'on a appelé Abby, que je n'aime pas. J'ai tout fais depuis sa naissance pour lui faire aimer le contact humain, pour qu'elle s'habitue à nous mais rien à faire... Elle a peur de nous dès qu'on fait un mouvement, elle se méfie de nous, on ne peut pratiquement pas la caresser et dès qu'on doit s'en occuper on a l'impression de la torturer. Par contre, elle a la belle vie mais elle arrive à nous remercier en faisant ses besoins TOUJOURS en dehors de la litière... Enfin voilà ! Elle est belle mais elle est chiante ! On dirait juste qu'elle squatte la maison et nous vole nos croquettes xD Donc je peux dire que je ne l'aime pas ! ;) Lire moins

    • La pauvre Abby a dû être bien traumatisée bébé pour réagir ainsi. Pour les besoins en dehors de la litière, ça doit être très difficile de […] Lire la suiteLa pauvre Abby a dû être bien traumatisée bébé pour réagir ainsi. Pour les besoins en dehors de la litière, ça doit être très difficile de garder son calme. Mais là aussi c'est un message qu'elle fait passer. Il faudrait que vous vous fassiez aider par une association car vous n'allez pas tenir avec un chat qui a un tel comportement. Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Restons en contact
 

Retrouvez mes anciens articles